La comédie Prank primée aux Rendez-vous du cinéma québécois

La comédie Prank primée aux Rendez-vous du cinéma québécois

Le réalisateur Vincent Biron a mis la main sur le prix du meilleur premier ou deuxième long métrage de fiction décerné par les organisateurs de la 35e édition des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ) à sa comédie «Prank».

Grâce à «l’efficacité de son humour et la maîtrise de sa réalisation», il fait partie des gagnants de l’événement dévoilés jeudi, à la Cinémathèque québécoise, tout comme Félix Lamarche, récipiendaire du prix décerné au meilleur premier ou deuxième long métrage documentaire après la projection de son uvre «Les terres lointaines».

Parmi les autres gagnants, on note le Canadien Theodore Ushev. Finaliste à la cérémonie des Oscars, l’homme derrière «Vaysha l’aveugle» partage le prix du meilleur court métrage d’animation avec Diane Obomsawin à qui on doit «J’aime les filles».

Parmi les créateurs récompensés, on retrouve aussi le nom de Claudia Hébert qui a proposé «Le déni», meilleur film franco-canadien.

La plus récente édition des RVCQ, qui prendra fin samedi, a permis la remise de 58 000 $ en bourses, une augmentation de 16 % par rapport à 2016 et la plus grande enveloppe offerte à ce jour par les responsables de l’événement.

Cette année, les RVCQ ont inséré 340 films dans leur programmation, soit 10 de plus que l’offre proposée il y a 12 mois.

Voici les récipiendaires des prix RVCQ:

Meilleur premier ou deuxième long métrage de fiction

«Prank» de Vincent Biron

Meilleur premier ou deuxième long métrage documentaire

«Les terres lointaines» de Félix Lamarche

Meilleur court métrage de fiction

«Vie d’ruelles» de Ara Ball

Meilleur court métrage documentaire

«Photo jaunie» de Fanie Pelletier

Meilleur court métrage d’animation

«J’aime les filles» de Diane Obomsawin et «Vaysha l’aveugle» de Theodore Ushev

Meilleure uvre d’art et expérimentation

«Mobiliser» de Caroline Monnet

Meilleur film franco-canadien

«Le déni» de Claudia Hébert

Meilleur film étudiant

«La ronde de minuit» de Gabrielle Demers.

Prix de la jeune critique

Louis-Emmanuel Gagné-Brochu pour sa critique d’«Avant les rues» de Chloé Leriche

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire