La course à la direction du PQ officiellement lancée

La course à la direction du PQ officiellement lancée

La course à la direction du Parti québécois (PQ) a officiellement pris son envol, lundi, deux mois après la démission-surprise du chef Pierre Karl Péladeau.

Le président de la formation souverainiste, Raymond Archambault, a confirmé que les cinq aspirants-chefs, Véronique Hivon, Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon avaient tous rempli les conditions fixées par le parti.

Les candidats avaient jusqu’au 30 juin pour recueillir un minimum de 1500 signatures d’appuis et fournir un premier chèque de 10 000 $. Les prétendants au trône péquiste devront débourser un second montant de 10 000 $ au cours des prochains mois.

Le Parti québécois a profité du coup d’envoi de la course à la direction pour annoncer la tenue de deux débats, un en région et l’autre à Montréal.

À la suite d’un tirage au sort, il a été convenu de tenir un premier débat à Sherbrooke, en Estrie, le 26 septembre prochain. Les candidats à la succession de Pierre Karl Péladeau croiseront à nouveau le fer deux semaines plus tard dans la métropole.

Raymond Archambault a reconnu que l’été n’était pas le meilleur moment où tenir une course à la chefferie. Il est toutefois persuadé que la lutte entre les cinq candidats suscitait l’intérêt de la population.

«Ce n’est pas l’idéal, mais d’un autre côté, ce n’est pas mauvais non plus […] Les gens sont de plus bonne humeur l’été. Il fait beau, les journées sont plus longues, a fait valoir M. Archambault. Donc, moi, c’est ce que j’ai dit à mes collègues candidats, vous pouvez aller rencontrer les gens dans les régions et aller les rencontrer sur les terrasses et dans leur cour.»

L’identité du prochain chef du Parti québécois sera connue le 7 octobre prochain, à la suite d’un vote électronique de deux jours.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire