La Fondation Nordiques largue le gala Triomphe

La Fondation Nordiques largue le gala Triomphe

La Fondation Nordiques largue le gala Triomphe et verse 70 000 $ à un comité qui veillera à récompenser pour les deux prochaines années les athlètes les plus méritants des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

Engagée dans un différend juridique avec la Ville de Québec suite à l’annulation du gala de l’an dernier, la fondation a annoncé par communiqué vendredi matin qu’elle transférait la gestion et l’organisation de cet événement à un comité dirigé par Denis Fortin.

Cocktail-dînatoire

La forme que prendra le nouvel exercice de reconnaissance des athlètes n’a pas été définie, mais le nouveau responsable évoque la formule d’un cocktail-dînatoire qui aurait lieu à la fin avril ou début mai et qui se financerait par la vente de cartes.

«Les gagnants de l’an passé avaient finalement été honorés (par la Fondation Nordiques) à l’automne, mais personne n’en avait entendu parler. Ça me brisait le coeur de savoir que les athlètes n’avaient pas eu la reconnaissance qu’ils méritaient. Quand la fondation m’a approché, j’étais ravi», a expliqué Fortin, associé depuis 1989 à cet événement annuel, qui a successivement été connu comme le Gala de l’athlète, le gala Victoris, puis finalement le gala Triomphe lorsque la Fondation Nordiques se l’était approprié en 2014.

Entente pour deux ans

La Fondation Nordiques a promis une somme de 35 000 $ pour chacune des deux prochaines années en guise de bourses à distribuer aux athlètes les plus méritants.

«Pour l’instant, il s’agit d’une entente de deux ans. On verra si ce sera renouvelé par la suite», prévoit Fortin.

La Fondation Nordiques précise dans son communiqué que «toute question en lien avec l’organisation du gala doit être adressée à M. Fortin».

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire