La mort du roi Abdullah le gouverneur général à Riyad

La mort du roi Abdullah  le gouverneur général à Riyad

Le gouverneur général du Canada David Johnston a quitté Ottawa dimanche pour se rendre en Arabie saoudite pour ‘ s offre ses condoléances au nom de tous les Canadiens de l ‘ entourage du roi Abdullah bin Abdulaziz, décédé en de ‘ 90 l’âge

OTTAWA – Le gouverneur général du Canada David Johnston a quitté Ottawa dimanche pour se rendre en Arabie saoudite afin d’offrir ses condoléances au nom de tous les Canadiens à l’entourage du roi Abdallah ben Abdulaziz, décédé à l’âge de 90 ans, vendredi.

C’est le premier ministre Stephen Harper lui-même qui a demandé à M. Johnston de se rendre à Riyad lundi pour rendre un dernier hommage au défunt. Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, se rendra aussi à Riyad pour offrir ses condoléances au nom du Canada.

Sentence dénoncée

Cette visite survient au moment où de plus en plus de Canadiens se mobilisent pour dénoncer la condamnation à la flagellation et à la prison d’un blogueur faisant l’apologie de la liberté de religion en Arabie saoudite et dont la femme et les enfants vivent au Québec. À Ottawa et à Québec, les partis d’opposition dénoncent depuis quelques semaines la sentence de Raif Badawi et demandent aux décideurs d’agir.

«Le Canada et l’Arabie saoudite entretiennent une relation privilégiée et ouverte, et nous continuerons de discuter avec ce pays de plusieurs enjeux comme la sécurité nationale et les droits de la personne, a dit Adam Hodge, porte-parole du ministre John Baird, dans un courriel, dimanche soir. Cela dit, le but de ce voyage est d’offrir nos condoléances directement à la famille royale et au peuple saoudien.»

Le ministre Baird a dit il y a une dizaine de jours qu’il était «vivement préoccupé» par la flagellation publique du blogueur saoudien Raif Badawi.

«Cette peine est une violation de la dignité humaine et de la liberté d’expression, et nous lançons un appel à la clémence dans cette affaire», avait déclaré le ministre dans un communiqué.

Plusieurs dirigeants du monde se sont rendus à Riyad, pour les mêmes raisons, au cours des derniers jours. Selon Reuters, le vice-président américain Joe Biden, le premier ministre russe Dmitri Medvedev, le président français François Hollande, le premier ministre britannique David Cameron, le prince Charles d’Angleterre et le prince héritier japonais Naruhito ont présenté ou vont présenter leurs condoléances au roi Salman, successeur d’Abdallah. Le président des États-Unis, Barack Obama, doit notamment se rendre à Riyad mardi.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire