La Purge, l’année électorale

La Purge, l'année électorale

Élargissant les horizons explorés dans la populaire série de films qui a envahi la culture populaire tout en récoltant 200 millions de dollars à l’échelle mondiale, Universal Pictures revient avec un nouveau et terrifiant chapitre de La Purge. La Purge: Année Électorale raconte 12 heures d’anarchie totale dans le cadre d’un rite annuel sanctionné par les Nouveaux pères Fondateurs pour maintenir la suprématie des États-Unis.

Voilà maintenant deux ans que Leo Barnes (Frank Grillo) a renoncé à prendre sa revanche lors de la dernière nuit de la purge. Il est maintenant chargé de protéger la sénatrice et candidate à la présidence Charlie Roan (Elizabeth Mitchell). Il doit assurer sa survie lors de cette manifestation annuelle qui cible les pauvres et les innocents. À la suite d’une trahison, ils se retrouvent laissés à eux-mêmes dans les rues de Washington et doivent lutter pour rester en vie jusqu’à l’aurore. Ils doivent éviter de se faire assassiner pour leurs crimes contre l’État.

Pour La Purge: Année Électorale, le créateur de la franchise, James DeMonaco, s’est encore une fois entouré des collaborateurs suivants: Jason Blum, de Blumhouse Productions (La Visite, les séries Insidieux et Ouija); Michael Bay, Brad Fuller et Andrew Form, associés chez Platinum Dunes (Massacre à la tronçonneuse, les séries Ninja Turtles et Ouija); ainsi que l’associé de longue date de M. DeMonaco, le scénariste et réalisateur Sébastien K. Lemercier (L’assaut du poste 13, Happy Few).

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire