La tempête Hermine pourrait toucher la N.-É. la semaine prochaine

La tempête Hermine pourrait toucher la N.-É. la semaine prochaine

La tempête se trouvait, samedi matin, au nord du cap Hatteras, en Caroline du Nord, et devait se déplacer au large dans le courant de l’après-midi.

Huit secteurs de la Nouvelle-Écosse pourraient être touchés par la tempête : Annapolis, Digby, Lunenburg, Queens, Shelburne, Yarmouth, le comté d’Halifax à l’est du lac Porters, la ville d’Halifax et le comté d’Halifax-Ouest.

Selon l’agence fédérale, Hermine ne devrait pas avoir d’effet direct sur le territoire canadien au cours de ce week-end de la fête du Travail, mais la tempête « pourrait [avoir] certains effets la semaine prochaine ».

Environnement Canada exhorte la population des Maritimes à « surveiller l’évolution de [la tempête] Hermine au cours de la fin de semaine pour tout changement important des prévisions ».

Le Centre canadien de prévision des ouragans continue de surveiller cette tempête de près et mettra à jour ses prévisions, dimanche.

Les météorologistes prévoient que Hermine s’immobilisera le long de la côte est des États-Unis tard dimanche ou tôt lundi matin. Elle demeurera au large des côtes, à l’est du New Jersey et au sud de Long Island, au moins jusqu’au milieu de la semaine, la semaine prochaine, et devrait demeurer à l’extérieur des eaux canadiennes d’ici là.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire