La Ville de Montréal encore vulnérable à la collusion

La Ville de Montréal encore vulnérable à la collusion

MONTRÉAL – Rien n’a changé à la Ville de Montréal et tout est encore en place pour un retour en force de la collusion et de la corruption soutient un groupe de professionnels scientifiques, composé entre autres d’ingénieurs municipaux.

André Émond, président du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal (SPSPEM), a profité de son passage à la commission Charbonneau lundi matin pour dénoncer la proximité encore palpable entre la Ville de Montréal et des firmes de génie-conseil.

«Malgré les récents événements, les autorités municipales et la nouvelle administration, Coderre ne semble pas avoir tiré des leçons et posé des gestes pour protéger les contribuables montréalais», a indiqué M. Émond.

Il donne l’exemple d’une entente-cadre récemment conclue en juin dernier avec la firme de génie-conseil Groupe SM.

Ce contrat permet à la firme d’élaborer pour les cinq prochaines années une planification stratégique visant 486 projets d’infrastructures sur l’ensemble des 19 arrondissements de Montréal.

«Permettre aux firmes de génie-conseil d’avoir accès à ce document de planification stratégique, c’est planifier le retour de la collusion», a dit M. Émond. 

Aussi sur Canoe.ca

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire