La Ville verse 2 millions $ dans la lutte aux punaises de lit

La Ville verse 2 millions $ dans la lutte aux punaises de lit

La Ville de Montréal accordera plus de 2M$ dans les trois prochaines années à l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) pour aider les familles vulnérables à préparer leur logement avant une extermination de punaises de lit.

Ces fonds aideront environ 150 ménages, à chaque année, à préparer leurs logements. Ils serviront aussi à financer la poursuite des activités du Service de référence pour les personnes sans logis, qui se retrouvent à la rue le 1er juillet ou qui perdent leurs logements à cause d’incendies.

Il s’agit de la reconduction d’un projet pilote qui a débuté en août 2015 afin d’aider les personnes les plus «vulnérables et désorganisées» qui vivent dans des logements privés à combattre les punaises de lit. Près de 200 000$ ont d’abord été accordés pour ce projet à l’OMHM en 2015 puis 70 000$ ont été ajoutés en octobre dernier pour terminer l’année 2016.

Un service d’aide à la préparation des logements existe d’ailleurs déjà pour ceux qui résident dans des HLM.

«On le sait que la clé, pour combattre les punaises de lit, c’est de bonnes préparations de logement», explique Russel Copeman, le responsable de la Direction de l’habitation au Comité exécutif de la Ville.

Données publiques

La semaine dernière, la Ville publiait pour la première fois les données sur le nombre de déclarations d’exterminations de punaises de lit. Tous les exterminateurs doivent obligatoirement rapporter à la Ville les travaux d’extermination des punaises de lit depuis juillet 2011.

Toutefois, des exterminateurs se sont plaint de problèmes de fiabilité et de convivialité de la plateforme web de la Ville, ce qui pourrait fausser les données sur le nombre d’exterminations. M. Copeman a indiqué que de prochaines modifications à cette plateforme faciliteront l’entrée des données par les exterminateurs et qu’elles seront désormais plus fiables.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire