Le corps de Bassem Miled mort calciné dans sa voiture en Beauce sera rapatrié mercredi en Tunisie

Le corps de Bassem Miled mort calciné dans sa voiture en Beauce sera rapatrié mercredi en Tunisie

Alors qu’il devait rester au Québec encore trois mois au grand désarroi de sa famille, le corps de Bassem Miled, mort calciné dans sa voiture en Beauce, sera rapatrié dès mercredi en Tunisie.

Vendredi dernier, le Bureau du coroner a identifié formellement le corps de Bassem Miled, un soudeur tunisien brûlé vif dans son véhicule en Beauce alors qu’il rentrait du travail.

Depuis, le consulat travaille au rapatriement de Bassem en Tunisie afin que sa famille puisse célébrer les funérailles le plus rapidement possible.

Le 17 novembre, Bassem a quitté le boulot après un quart de nuit. À 3 h 30 ce matin-là, quelques minutes après le départ de Bassem du travail, un automobiliste a effectué une violente sortie de route à Saint-Georges, en Beauce, avant de prendre feu sur un terrain privé. Le corps était complètement brûlé, si bien qu’il était impossible pour les policiers de l’identifier.

Plus rapide

Au départ, le consulat et la famille avaient été informés que l’enquête et l’identification du Tunisien d’origine pourraient prendre jusqu’à trois mois. La semaine dernière Le Journal a révélé que la famille était en colère, ne savant plus quoi faire afin que les démarches s’accélèrent.

«C’est probablement aujourd’hui que le corps sera rapatrié. Tout le monde et la famille sont extrêmement soulagés. Ils s’attendaient au pire. Ils pourront faire leur deuil, car ils retrouveront plus rapidement le corps de Bassem», a mentionné Borhene Elkamel, chef de mission adjoint à l’Ambassade de la Tunisie au Canada. «J’estime que votre article a joué un rôle».

Le frère de Bass a aussi expliqué au Journal que sa famille était soulagée de ce dénouement soudain. «Toute la famille est heureuse», a confirmé Marwen, soulignant qu’il était important que les funérailles soient célébrées aussitôt que son corps sera arrivé au pays.

Un rapport du coroner devrait être publié afin d’expliquer les circonstances du décès de Bassem.

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire