Le directeur général du CHUM démissionne

Le directeur général du CHUM démissionne

Le directeur général du Centre Hospitalier de l ‘Université de Montréal ( CHUM ), Jean Turgeon, a démissionné, a déclaré jeudi le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

QUÉBEC – Moins d’un an après sa nomination, le directeur général du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), Jacques Turgeon, a remis sa démission, a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Le ministre a insisté pour dire qu’il n’avait pas réclamé la démission du directeur, tout en ajoutant qu’il n’avait «malheureusement pas d’autre choix» que de l’accepter.

Selon le ministre, la démission de Jacques Turgeon s’expliquerait en partie par «un certain nombre de guerres de clan internes» qui «perdurent au moins depuis l’été 2014».

Ces conflits concerneraient notamment la direction du département de chirurgie du CHUM et nuiraient à l’ensemble du fonctionnement de l’hôpital.

M. Barrette a indiqué que la démission de M. Turgeon survenait à un bien mauvais moment, puisque l’établissement hospitalier prépare actuellement la transition en vue de son déménagement vers le nouveau CHUM, prévu l’an prochain.

Le conseil d’administration du CHUM procédera à la nomination du successeur de M. Turgeon au cours des prochaines semaines.

Jacques Turgeon était à la tête de l’établissement depuis le 19 juin 2014. Il avait été nommé pour un mandat de quatre ans.

Avant d’entrer en fonction, il était directeur du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) et professeur titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire