Le futur quartier général de la Défense pas assez sécuritaire

Le futur quartier général de la Défense pas assez sécuritaire

OTTAWA À Ottawa, le futur quartier général de la Défense, qui a coûté 1 milliard $, n’est pourtant pas considéré comme étant assez sécuritaire pour certaines activités.

Il s’agit de l’ancien campus du géant Nortel, qui compte une dizaine d’immeubles, et qui a été rénové à grands frais.

Les premiers employés de la Défense doivent s’y installer cet automne.

Selon le «Globe and Mail», on ne pourra cependant pas y regrouper tous les employés de la Défense nationale du Canada. C’est au niveau du renseignement que la sécurité présente des lacunes, au goût des alliés du Canada. Les activités «top secret» de la Défense devront être menées ailleurs.

L’ancien occupant des lieux, Nortel, y a déjà été victime d’espionnage. La compagnie s’était fait voler des secrets industriels, entre autres, par des Chinois.

Les immeubles du campus ont été fouillés de fond en comble, mais on ne prend aucun risque.

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire