Le leader des manifestants armés les implore de mettre fin à l’occupation

Le leader des manifestants armés les implore de mettre fin à l'occupation

Le meneur des manifestants armés occupant un parc naturel dans l’Oregon (ouest des États-Unis) et qui a été arrêté mardi par la police, Ammon Bundy, a demandé mercredi aux derniers protestataires de rentrer chez eux.

«À ceux qui restent dans le parc, je vous aime. (…) S’il vous plaît, renoncez. Rentrez chez vous embrasser vos familles. Ce combat est maintenant le nôtre devant les tribunaux», a déclaré Ammon Bundy dans un communiqué publié par son avocat Michael Arnold.

Ammon Bundy, âgé de 40 ans, et son frère Ryan, 43 ans, font partie des huit personnes arrêtées mardi soir lors d’une opération policière, qui s’est soldée par la mort d’un militant.

Ammon Bundy rend hommage dans son communiqué à ce militant, Lavoy Finicum, qui n’a pas été formellement identifié par les autorités. Ammon Bundy le qualifie de «plus grand des patriotes».

Le leader du mouvement d’occupation, qui s’inscrit dans une opposition plus large au gouvernement fédéral, demande aux autorités «de laisser les gens du parc rentrer chez eux sans être poursuivis».

Au total, cinq personnes ont été arrêtées mardi à un feu sur l’autoroute 395, deux ailleurs dans l’Oregon, et une dans l’Arizona.

Les frères Bundy sont les fils d’un célèbre militant antigouvernemental, Cliven Bundy, personnage raciste et haut en couleurs qui a déjà affronté les autorités.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire