Le maire Coderre invité à plus de transparence

Le maire Coderre invité à plus de transparence

QUÉBEC – Québec solidaire (QS) joint sa voix à un regroupement d’organismes communautaires qui s’inquiète du manque de transparence dans le processus entourant l’octroi du statut de métropole à la Ville de Montréal.

La porte-parole parlementaire de QS, Françoise David, a interpellé le maire Denis Coderre, mardi, afin qu’il s’engage à mener une consultation publique.

«Jusqu’à maintenant, le processus entourant l’octroi du statut de métropole demeure peu connu, a constaté Mme David. Comme députée d’un comté montréalais, j’invite le maire Coderre à dissiper les préoccupations en annonçant clairement que les Montréalais seront consultés.»

La députée de Gouin a soutenu que les discussions tenues dans le cadre d’une consultation publique permettraient un débat de fond sur la décentralisation des pouvoirs au niveau municipal.

«Comment gérer la métropole dans une perspective plus démocratique’ Il y a là une belle opportunité pour en discuter ouvertement avec plusieurs citoyens et acteurs concernés. J’invite M. Coderre à embarquer dans le train», a dit Françoise David.

À l’instar de Québec solidaire, des organismes communautaires invitent Denis Coderre à rendre public son projet de métropole. Ils s’inquiètent notamment des nouveaux pouvoirs que souhaite obtenir le maire et des impacts que ceux-ci auront sur la livraison et le financement des programmes sociaux ainsi que sur les pouvoirs démocratiques de la population montréalaise.

«Le maire répète à qui veut l’entendre qu’un nouveau statut de métropole permettra à Montréal de faire plus et mieux, mais pas moyen de savoir ce qu’il revendique exactement», a déploré le porte-parole des organismes, Bernard Saint-Jacques, du Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal.

«L’absence d’information sur l’évolution du dossier éveille la méfiance», a-t-il ajouté.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire