Le meurtrier Timothy Rapley meurt en prison

Le meurtrier Timothy Rapley meurt en prison

Emprisonné depuis 2011 pour avoir tué sa femme le jour de la fête des Mères, dans la résidence familiale de Dollard-des-Ormeaux, Timothy Rapley est mort en prison, ont annoncé les autorités carcérales.

Rapley, 61 ans, était incarcéré au Centre régional de santé mentale, à Sainte-Anne-des-Plaines.

Le Service correctionnel du Canada (SCC) n’a pas fourni davantage d’informations quant aux circonstances du décès du meurtrier, survenu samedi.

«Comme c’est toujours le cas lors du décès d’un détenu, la police et le coroner ont été prévenus, et le Service correctionnel du Canada examinera les circonstances de l’incident», a indiqué le SCC dans un communiqué laconique.

Timothy Rapley avait étranglé sa femme Marilyn Chaloult en mai 2011 dans leur résidence de Dollard-des-Ormeaux.

Quelques jours avant le meurtre, Rapley avait déclaré faillite et sa conjointe lui avait signalé qu’elle avait l’intention de le quitter.

Le sexagénaire avait confessé son crime à sa fille peu de temps après les faits.

Lors de son procès, Timothy Rapley avait juré avoir obéi à une voix dans sa tête.

«La voix me disait « tue-la, tue-la »», avait expliqué Rapley au jury.

L’homme a été condamné pour meurtre non prémédité en mai 2015 et purgeait depuis ce temps «une peine indéterminée», selon le SCC.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire