Le nouveau Star Wars bat le record d’une soirée de lancement

Le nouveau Star Wars bat le record d'une soirée de lancement

Le nouveau «Star Wars» a battu le record pour une soirée et une journée d’ouverture en Amérique du Nord, éclipsant Harry Potter, et devrait aussi détrôner Jurassic World pour le meilleur week-end de lancement jamais enregistré.

Le «Réveil de la force« a engrangé au-delà de 120 millions de dollars de recettes pour cette journée de lancement aux États-Unis et au Canada, a indiqué Disney vendredi soir.

Dès la soirée d’ouverture, jeudi soir, le premier «Star Wars» en dix ans avait récolté 57 millions de dollars de recettes dans les salles nord-américaines.

Il dépasse ainsi de loin les précédents records jusqu’alors détenus par Harry Potter et les reliques de la mort – Partie 2, qui avait encaissé 91 millions de dollars en 2011 pour sa première journée et 43,5 millions pour la soirée d’ouverture.

Disney qui a orchestré de main de maître le marketing du nouvel opus de la saga galactique, table à présent sur 215 millions de dollars de recettes sur l’ensemble du week-end.

Si cette projection est confirmée, ce serait le meilleur premier week-end de tous les temps pour un film en Amérique du Nord. «Le Réveil de la Force» dépasserait ainsi le précédent record établi au printemps par Jurassic World (208,8 millions en Amérique du Nord, 512 millions dans le monde).

Jurassic World occupe aujourd’hui la troisième place du podium pour les plus grosses recettes de tous les temps, derrière Avatar (2,8 mds) et «Titanic» (2,2 mds).

Ces deux derniers films, de James Cameron, sont pour l’instant les seuls à n’avoir jamais passé la barre des deux milliards de dollars au box-office dans le monde.

«Le Réveil de la Force», où les acteurs de la trilogie d’origine Carrie Fisher, Mark Hamill et Harrison Ford retrouvent les rôles qui les ont fait connaître dans le monde entier, avait déjà récolté plus de 130 millions de dollars à l’international depuis sa sortie dans 16 pays mercredi.

En France, les nouveaux héros de la saga spatiale, Rey et Finn, accompagnés du mythique Han Solo, n’ont toutefois pas réussi à évincer James Bond: «Le Réveil de la Force» a réalisé le deuxième meilleur démarrage de l’année avec plus de 600.000 entrées, derrière «Spectre».

Les chances pour le dernier-né de la saga créée par George Lucas de passer la barre des deux milliards de recettes mondiales sont néanmoins «bien réelles», estime Paul Dergarabedian, analyste de la société spécialisée Rentrak.

«Le Réveil de la Force», réalisé par J.J. Abrams pour un budget estimé à 200 millions de dollars, a même le potentiel pour détrôner Avatar.

«C’est le candidat le plus solide que nous ayons vu depuis très longtemps», affirme Jeff Bock, analyste de la société spécialisée Exhibitor Relations.

Dopé par d’excellentes critiques, ce carton d’ores et déjà intersidéral «pourrait peut-être… je dis bien peut-être… devenir le film aux plus grosses recettes de tous les temps», ajoute-t-il.

Le succès du nouveau Star Wars, dont l’intrigue démarre trente ans après la fin du Retour du Jedi», est en tout cas bien parti pour propulser l’année 2015 dans des sphères historiques pour le box-office nord-américain, après les blockbusters Jurassic World et Avengers: L’ère d’Ultron, Vice Versa, etc.

Disney, qui a racheté Lucasfilm, la société de George Lucas, pour quatre milliards de dollars en 2012, récolte les fruits de son investissement.

Il a en projet trois autres films sur l’odyssée des Jedi et des forces maléfiques du Premier Ordre, sans compter les milliards de dollars attendus des ventes de produits dérivés déclinés à l’infini.

Star Wars, dont le premier opus est sorti en 1977, raconte l’histoire d’une rébellion et d’une famille de « Jedi », mi-chevaliers-mi-sages doués de pouvoirs surnaturels, la fameuse Force, qui tentent de sauver la galaxie d’un Empire maléfique.

Le Réveil de la Force semble avoir déjà réussi sa principale mission: projeter la saga vers l’avenir après une seconde trilogie largement critiquée au début des années 2000.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire