Le retour de Willie Soke

Le retour de Willie Soke

Celui qui se déguise en père Noël pour cambrioler des magasins est de retour! Ce bien Méchant Père Noël 2 a été tourné dans la Belle Province, et voici tout ce qu’il faut savoir du long métrage avec Billy Bob Thornton, Tony Cox, Kathy Bates et Christina Hendricks!

Après le succès-surprise de Méchant ­Père Noël, qui a récolté 76,5 millions $ au box-office nord-américain en 2003, il était évident que la comédie noire aurait une suite. Mais, bien décidés à offrir une suite digne de ce nom, les producteurs ont attendu. «Le premier opus est devenu iconique, a ainsi rappelé Billy Bob Thornton, qui a remporté une nomination aux Golden Globe pour son interprétation de Willie Soke. Et les attentes sont élevées quand on fait une suite, puisque le précédent fait désormais partie de la culture populaire.»

1′ Le scénario promet d’être aussi ­délirant et méchant que le premier. En effet, Willie Soke et son ami ­Marcus (Tony Cox) veulent absolument s’attaquer à un organisme de charité de Chicago en cette veille de Noël. Ils seront accompagnés de Thurman (Brett Kelly) et de Sonny Soke (Kathy Bates), la ­mère de Willie. Le tout est pimenté par la présence de Diane (Christina Hendricks), la directrice de ­l’organisme de charité devant qui Willie perd un peu ses moyens!

2′ Le réalisateur Mark ­Waters (Méchantes ados) n’avait qu’une seule ­personne en tête pour incarner Sonny, la mère particulièrement dingue de Willie, Kathy Bates. Parlant du rôle, l’actrice a expliqué avoir trouvé que «d’ajouter une femme dans l’équation a été une super idée, et pas uniquement parce que c’est moi qui ai décroché le rôle, mais parce que ça change l’énergie de mettre une femme avec tous ces gars.» Méchant Père Noël 2 a beau être une ­comédie irrévérencieuse, Kathy Bates et Billy Bob Thornton ont travaillé leur personnage le plus sérieusement du monde. «J’ai eu l’idée qu’ils avaient tous deux un passé de travailleurs de fête foraine. Et Billy Bob m’a dit la même chose quand nous nous sommes rencontrés la première fois. De fait, ils sont tous deux particulièrement durs et sont habitués à être sur la route. Quand Willie était plus jeune, elle se déguisait en mère Noël tandis que son fils était un lutin et c’est comme ça qu’ils effectuaient leurs mauvais coups. Mais ils se sont fait prendre et elle a laissé Willie se faire envoyer dans une maison de redressement plutôt que d’aller en prison. Ça vous donne une idée de qui elle est et de la manière dont elle traite son enfant!»

3′ Tony Cox, qui s’est toujours étonné que le premier volet ait vu le jour en raison de son côté mal embouché, a repris son rôle avec enthousiasme. Ainsi que le réalisateur l’a expliqué, la dynamique entre Willie et Marcus est, cette fois-ci, légèrement différente. «On pourrait penser que Willie aurait du mal à retravailler avec Marcus après la trahison de ce dernier dans le premier film. Mais Willie a touché le fond, ce qui le rend vulnérable. Il est dans un tel état qu’il fera n’importe quoi désormais.»

4′ La production a demandé à Brett Kelly de rempiler pour son personnage de Thurman Merman! Et ça a été très drôle! «C’était vraiment bizarre, de raconter le producteur Andrew Gunn. Depuis le premier film, il est allé à l’université, a arrêté de jouer et a désormais un diplôme en ­finances!» Mais Brett Kelly a accepté, même s’il lui a fallu prendre 50 livres pour le rôle.

5′ L’une des choses les plus étonnantes de cette production, c’est qu’elle a été entièrement tournée à Montréal et aux alentours, et que la métropole sert de décor à la fois pour Chicago et… l’Arizona! «Eh oui, parce que c’est un film de Noël, nous avons décidé de tourner à Montréal, qui est probablement la ville la plus froide du Canada!», s’est exclamé Andrew Gunn.

6′ Se remémorant une scène en particulier, le producteur a loué l’adaptabilité de Brett Kelly. «Thurman prend un bus en Arizona pour rejoindre Willie à Chicago, il porte donc des shorts et un t-shirt. Mais voilà, arrivé à Chicago, donc Montréal, il est encore habillé de la même manière. C’était vraiment fou de lui demander de marcher dans la rue et de téléphoner d’une cabine publique par -38°! Mars Brett ne s’est jamais plaint, jamais! En fait, je me suis plaint du froid beaucoup plus que lui.»

7′ Et pour tourner les scènes de l’appartement de Willie en ­Arizona, la production a dû ­faire preuve d’inventivité. La décoratrice Isabelle Guay a expliqué que «de tourner dans l’appartement de Willie avec une température extérieure de -20 °C a été un défi très amusant. Il neigeait quand nous avons filmé les scènes extérieures. J’ai choisi un petit motel dont la cour était toute petite, ce qui nous a permis d’enlever la neige facilement.»

8′ Le moment le plus amusant, et qui est resté dans Méchant ­Père Noël 2 est celui où une fillette explique ce qu’elle veut au père Noël. Car la production n’avait pas ­réalisé que la jeune figurante ne parlait pas anglais! «La réaction de Billy, quand il entend cette phrase en français, est ­fantastique. Il nous a regardés et nous a dit: Je n’ai aucune idée de ce qu’elle vient de me dire’. Et nous avons décidé de conserver la scène en montrant ­clairement qu’il ne comprend rien du tout», a confié Mark Waters.

Méchant Père Noël 2 fait rire dès le mercredi 23 novembre.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire