L’émission de Louis-Jean Cormier promet

L'émission de Louis-Jean Cormier promet

Le nouveau projet musical et télé de Louis-Jean Cormier sonne juste. L’émission Microphone, qui sera diffusée à compter du 5 janvier à Télé-Québec, est un lieu de rencontres intéressantes et émouvantes entre des chanteurs de genres différents. L’occasion idéale de revisiter des pièces connues.

Mêlant habilement séquences en studio, sur scène et en coulisses, le rendez-vous musical est à la fois un laboratoire, un contact avec le public de L’Olympia et un puits à confidences pour un trio d’artistes guidés et appuyés par Louis-Jean Cormier.

Unions surprenantes

Les chanteurs qui ont accepté l’invitation de ce dernier se prêtent au jeu sans aucune réticence, comme c’est le cas de Daniel Lavoie, Fanny Bloom et Patrice Michaud, vedettes du premier épisode.

L’auteur du succès Mécaniques générales (dont la version «tire-bouchonnée» est magnifique) se plaît d’ailleurs à dire qu’une chanson, «c’est de la pâte à modeler», pendant que l’ancienne et lumineuse chanteuse-pianiste de La patère rose passe par une grande gamme d’émotions.

Dès qu’il a eu le feu vert pour cette nouvelle aventure, celui autour de qui tout s’articule a commencé à dresser une liste d’invités potentiels.

«Ce sont surtout des mariages improbables qu’on essaie de trouver, avoue Louis-Jean Cormier. Ce n’est pas une ligne directrice obligatoire, mais c’est plus parce qu’on veut que les artistes soient débalancés, qu’on veut créer quelque chose d’unique.»

Daniel Lavoie a été une cible parfaite, lui qui a revisité avec joie sa célèbre pièce Je voudrais voir New York et a présenté pour la première fois J’oublie jamais, jamais, d’aimer, très joliment soutenu par Fanny Bloom.

Choix facile

Pour Ève Déziel, conceptrice et productrice au contenu de Microphone, le choix de l’ex-leader de Karkwa s’est imposé. «Ça me prenait quelqu’un qui pouvait réarranger des chansons, mais aussi qui faisait le pont entre tous les genres artistiques, précise-t-elle. Il y en a peu. Louis-Jean a cette qualité d’ouvrir les bras autant à Ailleurs de Mario Pelchat qu’à une chanson de Gilles Vigneault.»

En menant la barque, Louis-Jean Cormier voulait prendre son temps avec des artistes, mais aussi donner un accès privilégié aux téléspectateurs.

«Ce que j’ai vécu avec mon parcours personnel, avec La Voix, etc., c’est que je pense que si le public a la chance d’entrer dans la personnalité d’un artiste, de connaître la personne, il va être plus enclin à écouter sa musique.»

Les quatre rendez-vous de Microphone seront offerts les jeudis 5, 12, 19 et 26 janvier prochains, à Télé-Québec. Pour l’instant, il n’y a par contre aucune façon de réécouter ces collaborations uniques sur disque ou de les télécharger sur un appareil numérique.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire