Les cellules cancéreuses imitent le diabète

Les cellules cancéreuses imitent le diabète

CAMBRIDGE, Massachusetts – Le cancer affaiblit l’organisme en imitant le diabète, démontre une étude réalisée par des chercheurs de Harvard.

Dans les cas de cancer avancé, les patients peuvent souffrir de cachexie, une diminution majeure de l’état général d’un individu, accompagné d’un important amaigrissement.

Environ un cinquième des personnes cancéreuses décède des suites de la cachexie, qui les rend aussi trop faibles pour supporter une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Les chercheurs ont constaté que les tumeurs cancéreuses sécrètent une protéine, le lmpL2, qui bloque l’insuline, empêchant ainsi le glucose d’être absorbé par le corps et de lui donner de l’énergie, comme chez les diabétiques.

«Nos découvertes indiquent aussi que les tumeurs cancéreuses se taillent la part du lion en matière de consommation de glucose. Elles en absorbent beaucoup, faisant en sorte que l’organisme finit par en manquer», a souligné le chercheur Young Kwon.

Lors de tests en laboratoire, en abaissant le niveau de lmpL2, les scientifiques ont réussi à réduire l’affaiblissement de façon significative.

D’autres recherches devront être menées pour développer de nouvelles pistes de traitement pour les personnes atteintes d’un cancer.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire