Les douanes de Lacolle perturbées par une fuite de drogue

Les douanes de Lacolle perturbées par une fuite de drogue

12-08-2016 | 18h11

Dernière mise à jour: 12-08-2016 | 19h58

CHAMPLAIN, NY – Une substance illégale qui s’est échappée d’une bouteille lors de la fouille d’un véhicule vendredi a entraîné d’importants délais au poste frontière de Champlain, dans l’État de New York, – en face de Saint-Bernard-de-Lacolle – pour les voyageurs et camionneurs en provenance du Québec.

L’incident est survenu en début d’après-midi dans un immeuble où les douaniers procèdent à l’inspection sommaire des voitures. Trois employés fédéraux américains qui étaient présents ont dû être transportés dans un hôpital de Plattsburgh.

Selon Eric Day, directeur des services d’urgence du comté de Clinton, cité par le Press-Republican, un journal local, l’un d’eux a eu des problèmes respiratoires lorsque la substance s’est échappée de son contenant, alors que les deux autres ont été conduits à l’hôpital par précaution.

«Plus tôt aujourd’hui (vendredi) au poste d’entrée de Champlain, une bouteille suspectée de contenir des narcotiques illégaux a fui durant le processus de saisie», a expliqué à l’Agence QMI David Long, du service américain des douanes et de la protection de la frontière, précisant qu’«un voyageur arrivant au poste de Champlain» était impliqué.

Selon le Press-Republican, il a été mentionné sur les ondes radio des services d’urgence qu’il s’agissait de méthamphétamine liquide.

L’endroit, le poste frontière de Champlain, situé en face de Saint-Bernard-de-Lacolle, au Québec, est l’un des principaux points d’entrée routiers aux États-Unis à partir du Québec.

M. Long a indiqué que le secteur où la fuite est survenue a été évacué par précaution. Des experts en matières dangereuses ont été dépêchés sur les lieux pour procéder au nettoyage et, pendant ce temps, les automobilistes en provenance du Québec ont été envoyés dans les voies réservées aux camions.

En raison des délais, à un certain moment, l’autoroute 15 sud du côté québécois a été fermée aux automobiles qui se dirigeaient en territoire américain, mais permise aux camions.

La situation est revenue à la normale en début de soirée.

Aucun détail n’a été fourni au sujet du voyageur impliqué dans cet incident ni sur une éventuelle enquête des autorités américaines ou canadiennes dans cette affaire.

AUSSI SUR CANOE.CA

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire