Les libéraux accusés de vendre des accès à Trudeau

Les libéraux accusés de vendre des accès à Trudeau

OTTAWA – Le parti conservateur a accusé, mercredi, le gouvernement libéral d’avoir offert un accès au premier ministre Justin Trudeau à des milliardaires chinois lors d’une activité de financement, a rapporté CTV News.

En mai dernier, M. Trudeau a prononcé un discours lors d’un repas dans le cadre d’une campagne de financement où était présent Zhang Bin, un homme d’affaires membre du parti communiste chinois. Selon le réseau de télévision, ce dernier a, en compagnie d’un partenaire, versé 1 million $ à la Fondation Pierre Elliot Trudeau.

La Fondation réfute ces informations et parle d’un don de 200 000 $ pour l’organisation d’événements, le reste allant au Fonds sino-canadien des bourses d’études Bin Zhang-Niu Gensheng de la Faculté de droit de l’Université de Montréal (750 000 $) et à l’Université de Montréal (50 000 $) pour la commande et l’installation d’une statue en l’honneur de Pierre Elliott Trudeau à la Faculté de droit.

Shenglin Xian, un banquier qui a obtenu l’autorisation d’ouvrir une banque en sol canadien sous le gouvernement conservateur, était également présent à ce dîner.

Est-ce que les députés libéraux «ont un problème avec le fait que le premier ministre vendent des accès et de l’influence à des donateurs communistes et milliardaires, en échange des faveurs qu’ils souhaitent’» a questionné la députée conservatrice Candice Bergen.

«C’est un sérieux manque de jugement» a renchéri sa chef Rona Ambrose, lors de la période de questions aux Communes.

Les libéraux ont rejeté les accusations des conservateurs, en clamant que l’opposition tente de relier des événements sans liens.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire