Les marchés américains devraient ouvrir dans le rouge

Les marchés américains devraient ouvrir dans le rouge

Les marchés américains devraient poursuivre leur recul lundi à l’ouverture, à l’instar des marchés européens qui poursuivent leur chute après le vote surprise en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Peu avant 7h00, les contrats à terme sur le Dow Jones annonçait une ouverture en baisse de plus de 100 points, alors que ceux sur le S&P 500 cédaient 23 points.

Les contrats à terme sur le Nasdaq glissaient pour leur part de 50 points.

À la mi-séance, les bourses de Londres, Francfort et Paris lâchaient plus de 1%, tirées vers le bas par les titres bancaires.

En Asie, toutefois, la Bourse du Japon a rebondi de 2,39% après que le gouvernement ait annoncé que des mesures pourraient être prises pour stabiliser le yen.

Dimanche, Goldman Sachs a averti dans une note de recherche que le Royaume-Uni pourrait tomber en récession l’an prochain, tout en réduisant fortement ses perspectives de croissance.

Vendredi, l’indice Dow Jones a plongé de 610 points ou 3,39% alors que le S&P 500 a perdu 75 points ou 3,59%. Le Nasdaq n’a pas été épargné, avec un recul de 4,12% ou 202 points.

Au Canada, la hausse des titres des sociétés aurifères a contribué à limiter les dégâts, l’indice S&P/TSX clôturant en baisse de 1,69% ou 239,50 points à 13 891,88 points.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire