Les Mets maîtres chez eux

Les Mets maîtres chez eux

NEW YORK – Le lanceur Matt Harvey a excellé pendant sept manches, en plus d’aider sa cause en attaque, et les Mets de New York l’ont emporté 3-2 contre les Blue Jays de Toronto, mardi.

La formation de la Grosse Pomme a gagné les deux matchs l’opposant aux Jays au CITI Field. Les deux équipes se retrouveront pour deux autres duels, cette fois dans la Ville Reine.

Harvey (7-4) a été l’histoire de la soirée, limitant les visiteurs à quatre coups sûrs. Il a récolté six retraits sur des prises, en route vers son deuxième gain en trois départs. Après que Toronto neut réduit l’écart aux dépens du releveur Carlos Torres, Bobby Parnell a obtenu les cinq derniers retraits du match pour signer son premier sauvetage de l’année.

Au bâton, le partant a cogné un double permettant à Ruben Tejada de toucher la plaque en fin de deuxième. Celui-ci avait précédemment réussi un simple productif. Wilmer Flores a ajouté un ballon-sacrifice.

Juan Lagares a amassé deux coups sûrs et marqué une fois. Darrell Ceciliani a frappé en lieu sûr à deux occasions.

Les Mets demeurent au sommet de la section Est de la Ligue nationale.

Pour les hommes du gérant John Gibbons, qui avaient égalé leur record d’équipe de 11 triomphes d’affilée avant de se présenter à New York, Jose Bautista a permis à Ryan Goins de croiser le marbre avec un ballon au champ droit en huitième. Ensuite, Edwin Encarnacion a réussi un simple d’un point.

Le receveur Russell Martin a connu une partie à oublier, étant tenu en échec quatre fois. Il a été retiré au bâton trois fois.

Scott Copeland (1-1) a alloué trois points et huit coups sûrs en quatre manches, encaissant son premier échec dans les majeures.

Les Orioles anéantissent les Phillies

Les Orioles de Baltimore ont claqué huit circuits, inscrivant 12 points lors de leurs trois premiers tours au bâton, pour piétiner les Phillies de Philadelphie au compte de 19-3.

Les vainqueurs ont réalisé leur première performance de huit longues balles depuis leur arrivée au Maryland en 1954.

Ryan Flaherty a permis aux siens d’atteindre le cap des huit longues balles en envoyant un tir du joueur de position Jeff Francoeur dans les gradins populaires.

Manny Machado et Chris Parmalee, qui a frappé quatre fois en lieu sûr, ont chacun cogné deux lancers hors des limites du terrain. Chris Davis, David Lough et Jimmy Paredes ont également étendu les bras.

Chris Tillman (5-7) a accordé trois points, quatre frappes en lieu sûr et trois buts sur balles en six manches.

Pour les visiteurs, Maikel Franco a propulsé une balle par-dessus la clôture. Jerome Williams (3-7) n’a fait que passer au monticule, allouant six points et obtenant deux retraits seulement.

Tout un festin pour les Nationals

Les Nationals de Washington ont cogné 23 coups sûrs, inscrivant six points en deuxième manche, pour marteler les Rays de Tampa Bay au compte de 16-4.

Le dernier match d’au moins 20 coups sûrs des visiteurs datait du 13 août 2012.

Wilson Ramos a produit quatre points à l’aide de deux circuits. Clint Robinson et Bryce Harper, avec son 22e coup de quatre buts de la saison, ont aussi envoyé des tirs hors des limites du terrain. Danny Espinosa a totalisé cinq frappes en lieu sûr et touché la plaque trois fois.

Tanner Roark (3-2) a accordé un point, six coups sûrs et un but sur balles en sept tours au bâton.

Les hommes du gérant Matt Williams se trouvent à une partie et demie des Mets de New York et de la tête de la section Est de la Ligue nationale.

Chez les perdants, Rene Rivera a cogné une longue balle avec deux coureurs sur les sentiers en fin de neuvième. Alex Colome (3-3) a concédé six points et obtenu six retraits seulement. Le joueur de position Jake Elmore a lancé une manche en relève.

Les Marlins ridiculisent Eovaldi

Les Marlins de Miami ont inscrit huit points aux dépens du partant Nathan Eovaldi en première manche, pour massacrer les Yankees de New York au compte de 12-2.

Marcell Ozuna a donné le ton avec un simple de deux points. Justin Bour et J.T. Realmuto ont également réussi des coups sûrs productifs avant qu’Adeiny Hechavarria ne frappe un triple envoyant deux coureurs au marbre. Dee Gordon et Derek Dietrich ont complété la poussée des vainqueurs, qui ont remporté deux joutes de suite face aux visiteurs.

Plus tard, Giancarlo Stanton a claqué son 24e circuit de la saison.

David Phelps (4-3) a alloué deux points, six coups sûrs et deux buts sur balles en sept tours au bâton.

Du côté de la troupe du gérant Joe Girardi, Brian McCann a totalisé deux coups sûrs et fait marquer un coéquipier. Eovaldi (5-2) a obtenu deux retraits seulement avant de quitter le monticule.

Les Bombardiers du Bronx accusent un retard d’un match sur les Rays de Tampa Bay et le sommet de la section Est de la Ligue américaine.

Un carrousel pour Brock Holt

Brock Holt est devenu le premier joueur des Red Sox de Boston depuis 1996 à réussir un carrousel, dans une victoire de 9-4 contre les Braves d’Atlanta.

Le héros du jour, qui a répété l’exploit de John Valentin réussi il y a près de deux décennies, a cogné un double et un simple, avant d’enchaîner avec un circuit en solo en fin de septième. Durant le tour au bâton suivant des siens, il a frappé un triple pour passer à l’histoire.

Alejandro De Aza a ajouté deux coups sûrs et trois points produits dans une cause gagnante. Pablo Sandoval et Mookie Betts ont chacun touché la plaque deux fois.Boston a inscrit sept points pendant ses trois dernières apparitions dans le rectangle.

Le lanceur gagnant Wade Miley (6-6) a donné deux points, cinq coups sûrs et deux buts sur balles en six manches et un tiers, amassant huit retraits sur des prises.

Pour les visiteurs, Juan Uribe a totalisé trois frappes en lieu sûr et marqué à une occasion. Julio Teheran (4-3) a été malmené, allouant six points, 13 coups sûrs et un but sur balles en six manches et un tiers.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *