Les Montréalais devront redoubler leurs efforts

Les Montréalais devront redoubler leurs efforts

Les Montréalais devront redoubler leurs efforts pour réduire d’ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre de 30 % par rapport à 1990 puisqu’à quatre ans de la cible la baisse n’a atteint que 6 %.

À quelques heures de son départ pour la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), qui se tiendra à Paris, le maire de Montréal, Denis Coderre, admet que Montréal «doit mettre l’épaule à la roue».

«Il y a un travail à faire sur le plan citoyen, a-t-il confié. La Ville a réduit jusqu’à présent ses émissions de gaz à effet de serre de 28 % par rapport à 1990, mais du côté des Montréalais, on n’est qu’à 6 %.»

Le maire se dit confiant puisqu’il assiste à un changement de comportement des citoyens. Il trouve réaliste que d’ici 2030, Montréal et ses citoyens atteignent la nouvelle cible de réduction de 37,5 % par rapport au niveau de 1990.

«On a pris des initiatives, je pense à notre règlement sur les foyers ou encore à celui des sacs de plastique qu’on devrait présenter bientôt», a-t-il fait valoir.

M. Coderre a également salué la participation des citoyens à la consultation sur la dépense aux énergies fossiles qui a été menée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM). Vendredi, l’OCPM a remis au maire la synthèse de cette consultation.

Mission en France

Le maire a confié qu’il profitera de son passage à Paris pour se rendre au Bataclan qui a été la cible d’un attentat terroriste le 13 novembre.

«Au nom des Montréalais, je vais offrir mes condoléances aux Français», a-t-il indiqué.

Le maire se déplacera également à Lyon, où il prendra part aux conférences des Entretiens Jacques-Cartier 2015.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire