Les pharmaciens iront en arbitrage face à Gaétan Barrette

Les pharmaciens iront en arbitrage face à Gaétan Barrette

MONTRÉAL – L’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) a évoqué l’échec des négociations avec le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et l’accuse de fragiliser le secteur de la pharmacie communautaire. Elle a décidé d’aller devant un tribunal d’arbitrage pour régler le conflit.

Dans un communiqué publié vendredi, l’AQPP évoque l’impasse dans laquelle elle se trouve avec le ministère. «Il n’a mis sur la table aucune proposition pertinente alors que les pharmaciens ont présenté plusieurs offres raisonnables. L’AQPP doit donc aujourd’hui se résoudre à poursuivre la procédure d’arbitrage signifiée en mai dernier», a-t-elle annoncé.

Ces négociations ont commencé le 2 juin.

En échange de leur contribution à l’effort budgétaire de 400 millions de dollars sur trois ans, le gouvernement s’était engagé auprès des pharmaciens à lever temporairement le plafond des allocations professionnelles. Il s’agit du montant remis aux pharmaciens par les compagnies pharmaceutiques qui produisent des médicaments génériques.

Or, l’APQQ explique que le 13 avril, «le gouvernement publiait un règlement qui ne respectait pas l’entente signée par le ministre de la Santé en juin 2015», et parle même de «violation par le ministre de ses propres engagements».

L’APQQ a donc décidé d’aller devant un tribunal d’arbitrage pour régler le conflit et annonce une conférence de presse lundi.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire