Les pitbulls devraient être interdits selon Barrette

Les pitbulls devraient être interdits selon Barrette

S’il n’en tenait qu’au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, les pitbulls seraient interdits partout au Québec.

Dans son propre comté, La Pinière, où se trouve la Ville de Brossard, «j’ai été à même de constater le dommage que ces chiens-là peuvent faire», a raconté le Dr Barrette.

En septembre dernier, une petite fille de 8 ans a été attaquée par un pitbull dans un parc de Brossard. Le molosse lui a mordu et griffé le visage, le cou, la tête et un bras. La Ville de Brossard a finalement adopté, hier, un règlement interdisant notamment les pitbulls.

«Personnellement, je suis en faveur à ce qu’il y ait une réglementation allant jusqu’à l’interdiction de ce chien-là (le pitbull). C’est un chien qui est agressif. C’est documenté. On n’arrête pas d’avoir des événements», a commenté le ministre de la Santé, en marge du conseil des ministres, mercredi.

Sentiment d’urgence

Rappelons qu’après plusieurs incidents, dont le décès d’une femme à la suite d’une attaque de pitbull, le gouvernement a annoncé la semaine dernière la mise sur pied d’une table de travail réunissant les ministères de la Sécurité publique, des Affaires municipales et de l’Agriculture, l’Union des municipalités du Québec et la Fédérations des municipalités du Québec.

Le comité doit se pencher sur la possibilité d’adopter un cadre réglementaire qui s’appliquerait partout à travers la province.

Une première rencontre du comité est prévue aujourd’hui, a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis. «Il y a un sentiment d’urgence», a indiqué M. Paradis.

«On va agir très rapidement», a signalé de son côté le ministre des Affaires municipales et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux. Un projet de loi pourrait être déposé dès la rentrée parlementaire, à la fin septembre.

«Il y a plusieurs incidents qui se sont produits, certains très graves, a souligné M. Coiteux. La population est inquiète et elle a raison, parce qu’on doit s’occuper de ce problème-là. […] Il y aura une approche pour l’ensemble du Québec.»

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire