Les producteurs canadiens de cannabis médical se tournent vers l’étranger

Les producteurs canadiens de cannabis médical se tournent vers l'étranger

En attendant le feu vert d’Ottawa, des producteurs autorisés de cannabis médical du Canada tentent de trouver des débouchés à l’étranger.

C’est le cas notamment de Canopy Growth, un des plus importants producteurs de marijuana médicale au pays. La compagnie a récemment annoncé son intention d’entrer dans le marché allemand.

Elle a d’ailleurs obtenu de Santé Canada une licence d’exportation qui lui permettra de vendre du cannabis séché dans les pharmacies allemandes.

L’Allemagne a annoncé en mai la légalisation du cannabis médical en 2017. «C’est un marché très important et c’est probablement le meilleur endroit pour entrer dans l’Union européenne», a déclaré Bruce Linton, chef de la direction de la compagnie, cité par le «Globe and Mail».

Canopy Growth travaille également avec des entreprises au Brésil et en Australie.

Il y a quelques semaines, c’est l’entreprise Tilray qui a annoncé l’expédition de capsules à base d’extraits de cannabis médical vers la Croatie, soulignant qu’elle était «la première société à exporter légalement des produits issus du cannabis médical depuis l’Amérique du Nord vers l’Union européenne».

Analyste à la firme Jacob Securities et spécialisé dans l’industrie du cannabis, Khurram Malik, soutien que les producteurs se tournent vers l’étranger à cause d’une baisse de la demande intérieure.

Citant des données de Santé Canada, le «Globe and Mail» rapporte le nombre de 500 000 consommateurs de cannabis médical âgé de plus de 25 ans.

Selon l’analyse, le modèle canadien attire l’attention. «Le Canada est sans doute le seul pays qui peut produire du cannabis à grande échelle à une qualité pharmaceutique, soit une production qui respecte des règles strictes. Quand vous regardez d’autres pays, la qualité est généralement alimentaire. Et il y a une énorme différence entre qualité alimentaire et qualité pharmaceutique», a-t-il ajouté.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire