Les travaux d’élargissement de l’autoroute 20 à Lévis reprendront

Les travaux d'élargissement de l'autoroute 20 à Lévis reprendront

Après l’élargissement de l’autoroute Laurentienne du côté de Québec, le gouvernement annoncera la reprise des travaux d’élargissement de l’autoroute 20 à Lévis, a appris notre Bureau parlementaire.

La ministre responsable de la région Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, en fera l’annonce jeudi à 15 h 30, dans un entrepôt de signalisation du ministère des Transports, situé dans le quartier Charny.

L’ensemble des investissements routiers inscrits à la planification 2017-2019 pour cette région représentera une somme de 288 M$.

À elle seule, la nouvelle phase d’élargissement de l’autoroute 20 impliquera des travaux dont les coûts devraient osciller dans une fourchette de 10 à 25 M$.

Le feu vert du gouvernement permettra de poursuivre l’élargissement à trois voies de l’autoroute 20 Est entre Charny et Saint-Romuald.

Interrompus sous le PQ

Dans la foulée de travaux majeurs lancés en 2012, l’autoroute a déjà été élargie entre les sorties 314 et 318, mais sur quelques mètres seulement.

Il y a cinq ans, l’actuel maire de Lévis, Gilles Lehouillier, qui était alors député de Lévis, avait annoncé un premier investissement de 50 M$ pour la démolition et la reconstruction de l’énorme bretelle reliant la sortie du pont Pierre-Laporte à l’autoroute 20 Est.

Il avait d’abord été prévu qu’une fois cette première étape complétée, suivrait, dès 2013, le début des travaux d’élargissement à trois voies entre Charny et Saint-Romuald.

Ce tronçon de 7 km devait être complété pour 2015, mais sa réalisation aurait été mise sur la glace par le gouvernement Marois, a indiqué une source près du dossier.

D’autres phases subséquentes d’élargissement à trois voies de l’autoroute 20 figurent toujours dans les cartons du ministère des Transports, mais elles ne se retrouvent pour l’instant dans aucune planification.

On parle notamment du prolongement éventuel de la troisième voie de l’autoroute 20 Est jusqu’à la sortie chemin des Îles, puis ensuite jusqu’à la route du Président-Kennedy (173), ce qui pourrait impliquer la reconstruction de certains viaducs.

L’état de la circulation dans le secteur des entrées et sorties à la hauteur Lévis centre-ville a notamment été mis à l’étude dans cette optique.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire