L’ex-juge Delisle pourrait savoir mardi s’il peut reprendre sa liberté

L'ex-juge Delisle pourrait savoir mardi s'il peut reprendre sa liberté

QUÉBEC L’ex-juge Jacques Delisle pourrait savoir mardi s’il peut recouvrir sa liberté en attendant que la ministre fédérale de la justice détermine s’il a été victime, ou non, d’une erreur judiciaire en étant condamné pour le meurtre de sa femme.

Ces dernières semaines, les avocats de M. Delisle ont tenté de démontrer que l’homme est innocent du crime pour lequel il a été condamné en 2012 à la prison à perpétuité en présentant une nouvelle analyse balistique.

M. Delisle, aujourd’hui âgé de 81 ans, a passé les quatre dernières années derrière les barreaux suite au meurtre de sa femme survenue en 2009.’

En entrevue avec TVA Nouvelles, l’avocat Jean-Pierre Rancourt s’est montré sceptique sur les chances de l’ex-juge de retrouver sa liberté.

«Il a déjà été déclaré coupable. Il n’a plus de présomption d’innocence, il a une présomption de culpabilité. Je serais surpris qu’il soit remis en liberté», a avancé l’homme de droit.’

Pour sa part, l’avocat de M. Delisle, Jacques Larochelle, a déclaré le 9 décembre dernier qu’un membre du public «éclairé», «intelligent» et «humain» ne pourrait s’opposer à la remise en liberté de son client.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire