Lucian Bute prépare sa retraite

Lucian Bute prépare sa retraite

Bien qu’il se prépare à affronter Eleider Alvarez le 24 février prochain au Centre Vidéotron, Lucian Bute a également en tête son après-carrière.

Le Roumain gère en effet depuis peu la carrière des frères Bredicean, deux jeunes boxeurs de 22 et 23 ans.

«Ce sont des gars avec beaucoup de talent et de potentiel», a confié Bute à la chaîne TVA Sports, lorsque rencontré au gymnase des frères Grant.

L’aîné est Dario, un gaucher se battant chez les poids super-moyens, alors que son cadet est Bruno, un droitier évoluant chez les mi-moyens.

Même s’ils sont nés aux États-Unis, ces deux frères sont eux aussi d’origine roumaine.

«Ils parlent un peu roumain et aussi français. Ils ont déménagé ici au Québec. Ils travaillent très fort chaque jour. Les entraîneurs croient très fort en eux. Ils ont le potentiel de devenir des champions», a ajouté Bute.

Un grand frère

Si quelqu’un sait ce que ça prend pour devenir champion du monde, c’est bien Lucian Bute.

«Il est un peu comme un grand frère!, s’est exclamé Dario. C’est une véritable bénédiction de travailler avec lui.»

Si tel est le cas pour eux, il s’agira peut-être d’une nouvelle vocation pour Lucian.

«J’ai 36 ans. Je n’ai pas le choix de penser à mon après-carrière. J’aimerais beaucoup rester dans le monde de la boxe. Le futur, c’est eux.»

Si le futur porte le nom de Bredicean, le présent, lui, porte le nom d’Alvarez. Le gagnant du duel prévu à Québec obtiendra le privilège d’affronter Adonis Stevenson dans le cadre d’un combat de championnat du monde.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire