Martin Matte fait rire en anglais

Martin Matte fait rire en anglais

Pour faire suite au succès d’un épisode des Beaux malaises où on l’entend parler en anglais, Martin Matte a accepté de se confier une première fois à un média dans la langue de Shakespeare. Et il se plaît autant à faire rire.

«Humoriste depuis 21 ans, c’est ma première entrevue en anglais», a-t-il avoué, tout sourire, au micro de Brendan Kelly du quotidien montréalais The Gazette.

Un nouvel homme

L’un des comiques les plus populaires du Québec aurait-il des visées sur le marché de l’humour anglophone’

Moqueur, il a évoqué la possibilité de créer une uvre dans les deux langues les plus parlées au Québec, comme Sugar Sammy.

Pour justifier à quel point il s’exprime bien dans la langue de Shakespeare, il s’est inventé, à la blague, une autre origine.

«Je suis allé à l’école en anglais. Mon père est anglophone, ma mère est anglophone… J’ai grandi aux États-Unis», a-t-il menti.

Une promesse

L’humoriste s’est aussi permis de faire remarquer aux gens à quel point il est un homme transformé: «Je ne suis maintenant plus capable de parler en français et quand vous m’écoutez parler en anglais, il n’y a pas d’accent…»

À la fin de l’entrevue Martin Matte a tenu à livrer un message à tous ses admirateurs anglophones: «Je serai toujours là pour vous.»

Voici l’entrevue complète (en anglais):

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire