Maude Lallier est porté à sa dernière demeure

Maude Lallier est porté à sa dernière demeure

Funeral Maude Lallier, qui était un survivant du cancer qui est décédé subitement dans son sommeil, a eu lieu samedi Eglise ‘s St. Patrick de Sherbrooke.

SHERBROOKE – Les funérailles de Maude Lallier, qui était une survivante du cancer et qui est morte subitement dans son sommeil, ont eu lieu samedi à l’église Saint-Patrick de Sherbrooke.Originaire de Kingsey Falls, elle est décédée le 15 mars à l’âge de 24 ans.

Atteinte d’un cancer des ganglions, elle avait repris le dessus à la suite d’une greffe de moelle osseuse. Son décès est survenu alors qu’elle semblait reprendre le contrôle sur sa vie.

Ceux qui l’avaient côtoyée dans les jours précédant son décès étaient d’avis qu’elle paraissait en relativement bonne forme.

Même que ces derniers temps, elle était, selon ses proches, dans la période la plus joyeuse de sa vie depuis le premier diagnostic de cancer.

Son départ avait créé tout un émoi sur les réseaux sociaux, où les témoignages se comptaient par centaines. Il avait aussi été un choc pour la section estrienne de la Société canadienne du cancer, puisqu’elle agissait comme porte-parole de l’organisation.

«Elle était convaincue que notre mission de sauver plus de vies était réellement importante et elle y croyait», avait expliqué Josée Loignon, de la Société canadienne du cancer en Estrie, lors de l’annonce de son décès.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire