Médecins de famille, mauvaise surprise au guichet

Médecins de famille, mauvaise surprise au guichet

QUÉBEC – S’inscrire au nouveau guichet d’accès à un médecin de famille peut réserver une mauvaise surprise pour les patients qui étaient déjà inscrits au guichet précédent. Ils risquent de perdre leur ancienneté sur la liste d’attente.

Parce qu’elle s’était déjà inscrite, il y a deux ans, au guichet d’accès pour clientèle orpheline (GACO), Chantal Egli n’aurait pas dû se réinscrire au guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF) annoncé il y a quelques jours par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette. Mme Egli n’était manifestement pas informée qu’elle risquait de perdre son «ancienneté» en faisant appel au GAMF.

«C’est comme si je n’avais pas été sur cette liste. Ces deux années d’attente sont perdues», a confié Mme Egli, en entrevue avec notre bureau parlementaire.

La dame est tombée au bas de la liste d’attente parce que sa nouvelle date d’inscription, le 12 avril 2016, est venue écraser la précédente, a soulevé le député caquiste François Paradis, à l’occasion de l’étude des crédits du ministère de la Santé. Le cas de Mme Egli ne serait pas unique.

Le ministre de la Santé a précisé que les données contenues dans le GACO avaient été transférées vers le GAMF. Bien qu’elle ait été écrasée par la nouvelle, la précédente date d’inscription de Mme Egli figure encore quelque part dans le GAMF. La liste d’attente des patients est toutefois conçue suivant la vulnérabilité des personnes et non par ordre d’arrivée, a pris soin de préciser le ministre.

Âgée de 50 ans, Chantal Egli ne se souvient pas de la dernière fois où elle a rencontré un médecin de famille.

«Ça fait tellement longtemps. Je ne suis pas diagnostiquée, mais ça ne veut pas dire que je suis en santé. J’ai hâte de voir un médecin avant d’être en chaise roulante. Je suis fumeuse et je pense avoir des problèmes de circulation sanguine», a confessé la dame domiciliée à Granby.

Gaétan Barrette a promis que son cabinet allait communiquer avec Mme Egli. «On devrait pouvoir la rassurer […] Probablement qu’il y a eu un problème dans le transfert d’informations. Son dossier a été copié dans le nouveau guichet central.»

M. Barrette doute que le même problème se soit multiplié. «Ça me surprendrait beaucoup parce que le système a été conçu pour copier les données d’un site à l’autre», a-t-il dit.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire