Mers, un homme possiblement contaminé en Slovaquie

Mers, un homme possiblement contaminé en Slovaquie

BRATISLAVA, Slovaquie – Un Sud-Coréen a été hospitalisé d’urgence samedi à Bratislava, sur soupçon de contamination par le coronavirus Mers, a-t-on appris auprès de l’hôpital universitaire de la capitale slovaque.

«C’est un ressortissant de la Corée du Sud âgé de 38 ans. Il souffre de diarrhée, de fièvre et de lésions de la peau», a déclaré à l’AFP la porte-parole de l’établissement Petra Stano Matasovska, précisant que les résultats d’une analyse du sang du malade pourraient être connus dimanche dans la soirée.

Quatorze décès dus à ce coronavirus Mers, contre lequel il n’existe aucun traitement, ont été enregistrés récemment en Corée du Sud.

Selon les médias slovaques, l’homme est employé d’un sous-traitant de l’usine automobile sud-coréenne KIA basée à Zilina, dans le nord du pays. Il est arrivé de son pays le 3 juin, toujours selon la presse de Bratislava.

«Pour l’instant il ne s’agit que d’un soupçon. Des prélèvements du sang du malade seront envoyés encore cette nuit à un laboratoire spécialisé à Prague», a aussi indiqué Mme Matasovska.

De son côté, le porte-parole du ministère slovaque de la Santé, Peter Bubla, a confirmé que les résultats de l’analyse seraient connus «dans les 24 heures à venir».

«Le patient a été transporté à l’hôpital universitaire dans une ambulance accompagnée par la police. Il est actuellement placé dans une unité spéciale, isolée des autres patients», a aussi indiqué la porte-parole.

Des mesures de précaution ont été prises à l’hôtel de Zilina où l’homme avait séjourné, selon le chef des services sanitaires de la région de Zilina, Martin Kapasny.

En Corée du Sud, au total, 138 personnes ont été infectées par ce virus depuis le premier diagnostic réalisé le 20 mai sur un homme revenant d’Arabie saoudite et d’autres pays du Golfe.

Il n’existe aucun vaccin ou traitement pour ce virus, qui présente un taux de mortalité d’environ 35%, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En Arabie saoudite, plus de 950 personnes ont été contaminées depuis 2012 et 412 sont décédées.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire