Muraille de Chine, une Canadienne tue une vieille dame

Muraille de Chine, une Canadienne tue une vieille dame

10-04-2015 | 21h37

Dernière mise à jour: 10-04-2015 | 21h52

PÉKIN – Une Chinoise de 73 ans serait morte accidentellement sur la Grande Muraille de Chine après avoir été bousculée par une touriste canadienne, mercredi, dans la section Mutianyu, à moins de 100 km de Pékin, ont rapporté plusieurs médias locaux.

La victime était apparemment en train de monter les escaliers avec son mari lorsqu’ils ont croisé la femme dans l’autre sens. Selon le conjoint de la défunte, cité par des médias locaux, la ressortissante canadienne descendait rapidement.

«Elle courait après quelqu’un en riant», a-t-il affirmé.

Sa femme serait tombée sur la tête et aurait perdu conscience, saignant abondamment de la bouche, du nez et des oreilles. Elle serait morte au pied de l’escalier.

Les policiers ont confirmé qu’il s’agissait d’un accident tragique, estimant qu’aucune poursuite ne pourrait être envisagée devant une cour criminelle. En revanche, la famille de la victime pourrait intenter des procédures judiciaires au civil, afin de demander une indemnisation financière.

La ressortissante canadienne, une femme de 38 ans, a été identifiée par les médias chinois que par le nom de famille Fortin.

Vendredi, en soirée, le ministère canadien des Affaires étrangères a confirmé à l’Agence QMI que «l’ambassade du Canada à Pékin fournit de l’aide consulaire à une citoyenne canadienne se trouvant en Chine».

«Les agents consulaires sont également en contact avec les autorités locales pour recueillir des informations supplémentaires», a indiqué un porte-parole du ministère, Nicolas Doire, dans un courriel, ajoutant que «pour protéger la vie privée de la personne concernée , nous ne pouvons partager de plus amples informations sur ce dossier».

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire