New York, FAO Schwarz ferme ses portes

New York, FAO Schwarz ferme ses portes

Une page d’histoire s’est tournée mercredi à New York, avec la fermeture du célèbre magasin de jouets FAO Schwarz sur la Cinquième avenue.

Son propriétaire Toys « R » Us avait annoncé en mai la fermeture du magasin centenaire, après avoir négocié la rupture du bail de location, en raison «de la hausse permanente des coûts d’exploitation d’un magasin sur la Cinquième avenue à New York».

La fermeture n’est en principe pas définitive: le magasin devrait rouvrir, à une date non précisée, sur Broadway dans Midtown, à une dizaine de rues plus au sud.

Nostalgiques, des milliers de New-Yorkais et touristes s’y sont pressés mercredi pour y faire leurs derniers achats, avant la fermeture prévue à 20H00.

Une file d’attente patientait devant le célèbre piano, où les notes se jouent avec les pieds, immortalisé dans plusieurs films, dont Big en 1988 avec l’acteur Tom Hanks.

À l’extérieur du magasin, la demande était incessante, pour poser en famille avec ses célèbres soldats en uniforme rouge et noir.

«C’est tellement triste», se lamente à la caisse Marcela Ramos, 34 ans, venue faire de derniers achats avec des amies.

«Je vis depuis 18 ans à New York, c’est le premier magasin que j’avais visité. Il est vraiment unique. Même s’ils disent qu’ils vont essayer de s’installer ailleurs, ce ne sera jamais la même chose. C’est fini. C’était le FAO Schwarz que tout le monde connaît, près de Central Park, c’était magnifique à Noël, j’aime ce magasin et ce ne sera plus jamais pareil».

Une bonne partie du magasin de 4 000 m2 est en soldes, certains rayons sont quasi vides. Marcela a déjà acheté un tapis pour souris d’ordinateur et un aimant. Elle cherche encore une peluche: ce rayon, qui proposait, en plus des classiques, chameaux, éléphants, lions, chevaux, girafes spectaculaires, était particulièrement réputé à FAO Schwarz.

Une caissière cherche à réconforter les acheteurs moroses. «Ce n’est pas fini. Nous avons déjà ouvert et fermé dans le passé», insiste-t-elle. Mais elle avoue, sans vouloir donner son nom, qu’elle ne sait rien pour la suite, pas même où et quand le magasin doit rouvrir.

Près de l’entrée, un grand panneau à destination des passants souligne que FAO Schwarz a déménagé à plusieurs reprises depuis sa première installation à Manhattan en 1870, et se dit impatient d’accueillir les visiteurs à sa future adresse.

Le premier magasin new-yorkais avait été ouvert par un immigrant allemand, Frederick August Otto Schwarz, sur Broadway, sous le nom de «Schwarz Brothers Importers». Un deuxième magasin avait suivi six ans plus tard, et les deux avaient ensuite fusionné sous le nom de FAO Schwarz, s’installant alors à Union Square. Le magasin de la Cinquième avenue avait ouvert en 1986.

FAO Schwarz affirme être le magasin de jouets le plus ancien des États-Unis. Il avait été racheté par Toys « R » Us en 2009.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire