Nouveau séisme de magnitude 72 en Équateur

Nouveau séisme de magnitude 72 en Équateur

Pour la deuxième journée consécutive, la terre a de nouveau tremblé en Équateur, fait six blessés légers dans la région déjà frappée il y a un mois par un séisme dévastateur qui a fait près de 700 morts.

L’Institut équatorien de géophysique, qui avait dans un premier temps annoncé une magnitude de 7,2 pour cette seconde secousse, l’a ensuite rabaissée à 6,7, dans un nouveau communiqué.

Les autorités n’ont pour le moment pas fait mention de blessés ni de dégâts à la suite de la seconde secousse.

Ce mouvement tellurique s’est produit vers 11H47 locales (16H47 GMT) et son épicentre a été localisé près de la station balnéaire de Mompiche, dans la province côtière d’Esmeraldas, à la frontière avec la Colombie, a précisé la même source.

Le président Rafael Correa a fait état, via son compte Twitter, d’une secousse «similaire à celle de cette nuit», ajoutant qu’il n’y avait «pas d’alerte au tsunami».

Suivie de plusieurs répliques allant jusqu’à 5,1 de magnitude, la seconde secousse de ce mercredi a été ressentie, comme celle de la nuit, à Quito et dans plusieurs provinces du pays, ainsi que jusque dans l’ouest de la Colombie, selon des journalistes de l’AFP.

L’épicentre du séisme du 16 avril, qui a dévasté une bonne partie de la côte Pacifique équatorienne, avait également été localisé près de Mompiche et a été suivi à ce jour d’un millier de répliques.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Nouveau séisme de magnitude 72 en Équateur

Nouveau séisme de magnitude 72 en Équateur

Pour la deuxième journée consécutive, la terre a de nouveau tremblé en Équateur, fait six blessés légers dans la région déjà frappée il y a un mois par un séisme dévastateur qui a fait près de 700 morts.

L’Institut équatorien de géophysique, qui avait dans un premier temps annoncé une magnitude de 7,2 pour cette seconde secousse, l’a ensuite rabaissée à 6,7, dans un nouveau communiqué.

Les autorités n’ont pour le moment pas fait mention de blessés ni de dégâts à la suite de la seconde secousse.

Ce mouvement tellurique s’est produit vers 11H47 locales (16H47 GMT) et son épicentre a été localisé près de la station balnéaire de Mompiche, dans la province côtière d’Esmeraldas, à la frontière avec la Colombie, a précisé la même source.

Le président Rafael Correa a fait état, via son compte Twitter, d’une secousse «similaire à celle de cette nuit», ajoutant qu’il n’y avait «pas d’alerte au tsunami».

Suivie de plusieurs répliques allant jusqu’à 5,1 de magnitude, la seconde secousse de ce mercredi a été ressentie, comme celle de la nuit, à Quito et dans plusieurs provinces du pays, ainsi que jusque dans l’ouest de la Colombie, selon des journalistes de l’AFP.

L’épicentre du séisme du 16 avril, qui a dévasté une bonne partie de la côte Pacifique équatorienne, avait également été localisé près de Mompiche et a été suivi à ce jour d’un millier de répliques.

Laisser un commentaire