Nouvel incendie criminel à la radio haïtienne de Montréal

Nouvel incendie criminel à la radio haïtienne de Montréal

MONTRÉAL – La radio haïtienne CPAM 1610 AM a une nouvelle fois été victime d’un incendie criminel tôt dimanche.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a reçu un appel des pompiers vers 3 h 30 dimanche matin, pour un incendie qui s’est déclaré au 3390 boulevard Crémazie, à proximité de l’intersection avec la 13e Avenue, dans l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

«Un objet aurait été lancé à travers la fenêtre de la porte et sur place, on a repéré une forte odeur de produit inflammable, possiblement de l’essence», a détaillé le porte-parole du SPVM.Les dégâts semblent mineurs, car les pompiers sont rapidement intervenus.

Aucun suspect ni témoin n’a été entendu et l’enquête a été transférée à la section des incendies criminels du SPVM.

Déjà en juillet 2012, la station de radio avait été lourdement endommagée par un incendie d’origine criminelle. Le directeur avait à l’époque évoqué les menaces téléphoniques qu’il avait reçues après le retour en Haïti de Jean-Claude Duvalier, l’ancien dictateur.

Plus récemment, la voiture d’un animateur avait été la cible d’une attaque au cocktail molotov.

La station cible majoritairement la communauté haïtienne, mais aussi les communautés latino-américaines (35 % de la programmation) et africaines de langue française (15 % de la programmation).

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire