Nouvelle campagne pour lutter contre l’intimidation

Nouvelle campagne pour lutter contre l'intimidation

Le gouvernement du Québec va lancer mercredi une nouvelle campagne de publicité pour lutter contre l’intimidation, a appris TVA Nouvelles.

Cette campagne intensive d’un mois va coûter de 2 millions $ au ministère responsable de la lutte contre l’intimidation.

La publicité, dont TVA Nouvelles a obtenu une copie, sera publiée sur plusieurs plates-formes et a été créée pour attirer l’attention des lecteurs ou téléspectateurs.

Le gouvernement compte surtout pousser les gens à dénoncer les situations d’intimidation dont ils sont témoins.

Selon un sondage commandé par Québec, neuf Québécois sur dix se disent en effet prêt à dénoncer ou à intervenir s’ils sont témoins d’intimidation.

À cette campagne publicitaire s’ajoutent près de 2 millions $ pour soutenir 63 projets d’interventions pour lutter contre l’intimidation envers les jeunes, les aînés, les autochtones et la communauté LGBT.

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Nouvelle campagne pour lutter contre l’intimidation

Nouvelle campagne pour lutter contre l'intimidation

Le gouvernement du Québec va lancer mercredi une nouvelle campagne de publicité pour lutter contre l’intimidation, a appris TVA Nouvelles.

Cette campagne intensive d’un mois va coûter de 2 millions $ au ministère responsable de la lutte contre l’intimidation.

La publicité, dont TVA Nouvelles a obtenu une copie, sera publiée sur plusieurs plates-formes et a été créée pour attirer l’attention des lecteurs ou téléspectateurs.

Le gouvernement compte surtout pousser les gens à dénoncer les situations d’intimidation dont ils sont témoins.

Selon un sondage commandé par Québec, neuf Québécois sur dix se disent en effet prêt à dénoncer ou à intervenir s’ils sont témoins d’intimidation.

À cette campagne publicitaire s’ajoutent près de 2 millions $ pour soutenir 63 projets d’interventions pour lutter contre l’intimidation envers les jeunes, les aînés, les autochtones et la communauté LGBT.

Laisser un commentaire