Ottawa confirme l’enlèvement d’un Canadien en Libye

Ottawa confirme l'enlèvement d'un Canadien en Libye

OTTAWA – Affaires mondiales Canada a confirmé dimanche qu’un Canadien a été enlevé en Libye en même temps que deux Italiens au cours des derniers jours.

L’information a été confirmée par Affaires mondiales Canada à l’Agence QMI dans un échange de courriels.

«Nous sommes au courant qu’un citoyen canadien a été pris en otage en Libye, a indiqué la porte-parole Diana Khaddaj. Nous tentons rapidement par tous les canaux appropriés d’obtenir plus d’information concernant cet incident troublant. Le gouvernement du Canada ne commentera pas ou ne publiera pas d’information qui pourrait compromettre les efforts en cours […].»

Ni l’identité ni la province d’origine de la personne enlevée n’ont été précisées.

Lundi dernier, des médias internationaux et canadiens avaient parlé de l’enlèvement de deux Italiens et possiblement d’un citoyen canadien qui travaillaient pour la même compagnie à l’aéroport de Ghat, près de la frontière avec l’Algérie.

Ottawa avait dit être au courant de l’information en précisant que «des démarches par toutes les voies adéquates pour obtenir davantage d’information», avait écrit l’AFP, citant Michael O’Shaughnessy, porte-parole d’Affaires mondiales Canada. L’enlèvement n’avait pas été confirmé.

La confirmation par le gouvernement canadien est donc venue près d’une semaine plus tard, soit ce dimanche. Lundi dernier, pour sa part, le gouvernement italien avait confirmé l’enlèvement de deux travailleurs italiens dans le sud de la Libye et disait travailler «avec le maximum de réserve, compte tenu de la délicatesse de la situation», selon l’AFP.

De nombreuses sociétés italiennes travaillent en Libye et leur personnel expatrié a plusieurs fois été victime d’enlèvements au cours de ces dernières années.

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage en Libye «en raison de l’insécurité persistante dans l’ensemble du pays : un conflit armé y fait rage depuis longtemps, il y a un risque élevé d’attentats terroristes, la situation politique est imprévisible et le taux de criminalité élevé».

«Si vous vous trouvez actuellement en Libye, vous devriez quitter ce pays dès maintenant par le moyen le plus sûr», peut-on lire sur le site du ministère.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire