Ottawa se penche sur les inondations en Montérégie

Ottawa se penche sur les inondations en Montérégie

OTTAWA – La question des inondations dans le bassin du lac Champlain et la rivière Richelieu, dans le sud du Québec, sera analysée plus en profondeur par Ottawa et Washington.

Une étude sera menée par la Commission mixte internationale (CMI), mandatée par le Canada et les États-Unis, a annoncé jeudi le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion.

La CMI devra produire et présenter un rapport d’ici 2021 et tenter de déterminer les causes, les répercussions et les risques associés à d’éventuelles solutions.

Le gouvernement canadien s’est engagé à verser un peu plus de 7 millions $ sur cinq ans et les États-Unis 1 million $ US.

Les travaux à venir seront guidés par un rapport publié en 2013 sur ce sujet par l’organisme canado-américain.

Cette analyse permettra «d’évaluer de façon approfondie les inondations et les mesures d’atténuation» dans ces deux points d’eau, a déclaré M. Dion.

«Ces travaux amélioreront la sécurité physique, sociale et économique des résidents des deux côtés de la frontière», a-t-il ajouté.

Entre autres événements, on se souviendra encore longtemps des importantes inondations du printemps 2011 qui ont touché des milliers de résidences le long de la rivière Richelieu en Montérégie.

Aussi sur Canoe.ca

Laisser un commentaire