Parcs industriels saturés, la Ville prévoit 12 M$ pour l’achat de terrains en 2017

Parcs industriels saturés, la Ville prévoit 12 M$ pour l'achat de terrains en 2017

La Ville de Québec veut remédier à la pénurie de terrains industriels en achetant un lopin de terre qui comblera les besoins pour 10 à 20 ans.

Dans le programme triennal d’immobilisations, on a prévu une enveloppe de 12 millions $ en 2017 pour faire l’achat d’un terrain stratégique qui permettrait à la Ville d’accroître son offre d’espace pour les industries et les entreprises technologiques.

Les parcs Michelet et D’Estimauville se sont remplis plus rapidement que prévu et on se retrouve donc avec une demande à combler.

«On travaille très fort sur l’achat d’un terrain», a révélé mardi le maire Régis Labeaume en comité plénier.

«On force la porte, mais on n’a plus le choix. À la limite, il faudra aller en expropriation. Mais on tente de régler notre problème pour les 10 à 20 prochaines années.»

Le maire n’a pas voulu dévoiler l’endroit qui est ciblé pour ne pas créer de spéculation.

La Ville a prévu au total 24 millions $ sur quatre ans pour ces acquisitions, en plus de 5,8 millions $ sur la même période pour l’aménagement des rues.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire