Pas de contrat pour les quatre Québécois au minicamp des Giants

Pas de contrat pour les quatre Québécois au minicamp des Giants

Le plaqueur Junior Luke, les secondeurs Frédéric Chagnon et Christophe Mulumba Tshimanga ainsi que le botteur Félix Ménard-Brière n’ont pas obtenu un contrat au terme du minicamp des Giants de New York qui a pris fin, samedi.

Tous les quatre repêchés dans la LCF, dimanche dernier, Luke, Chagnon et Ménard-Brière, des Carabins de l’Université de Montréal, ainsi que Mulumba Tshimanga, des Black Bears de l’Université du Maine, tentaient leur chance au camp des Giants depuis vendredi. Dans le cas de Mulumba Tshimanga, il avait aussi participé au minicamp des Buccaneers de Tampa Bay la fin de semaine dernière sans obtenir une offre de contrat.

Près de 70 joueurs étaient présents. Des joueurs invités comme les quatre Québécois, les récents choix des Giants et des agents libres qui ont signé après le repêchage étaient dans la mêlée.

En plus des quatre Québécois, on retrouvait huit autres Canadiens qui n’ont pas été en mesure d’obtenir un contrat. Une situation identique s’était produite l’an dernier alors qu’une dizaine de Canadiens avaient été invités, dont les joueurs de ligne offensive Charles Vaillancourt et Philippe Gagnon, du Rouge et Or de l’Université Laval. Aucun n’avait paraphé une entente.

De retour à Montréal samedi soir, les quatre Québécois prendront la direction des camps des recrues de la LCF qui débuteront le 24 mai.

Luke a été sélectionné en première ronde (7e) par les Lions de la Colombie-Britannique; Chagnon (24e) et Mulumba Tshimanga (22e) ont trouvé preneur en troisième ronde chez les Lions et les Eskimos d’Edmonton respectivement; et Ménard-Brière a été choisi par les Blue Bombers de Winnipeg en 4e ronde (34e).

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire