Pascal expéditif à son retour

Pascal expéditif à son retour

Jean Pascal n’a pas étiré la sauce lors de son retour sur le ring après une absence de plusieurs mois, vendredi soir, au Cabaret de l’Amphithéâtre Cogeco.

Le pugiliste québécois (31-4-1-, 18 K.-O.) a battu l’Argentin Ricardo Marcelo Ramallo (21-11-1, 15 K.-O) par knock-out à 1 min 45 s du troisième round.

Il s’agissait de sa première victoire dans cette circonstance depuis le 28 septembre 2013, alors qu’il avait ¬terrassé George Blades.

Après un premier round où il a chassé la rouille, Pascal a démontré qu’il avait bien appris les leçons que son entraîneur Stéphan Larouche lui a enseignées dans les derniers mois. Son jab et sa droite au corps de Ramallo ont fait beaucoup de dommages.

«J’étais un peu rouillé et je voulais y aller de façon graduelle afin de déployer mon arsenal de coups, a souligné Pascal après son combat. Je suis maintenant un vétéran et je dois me servir de mon expérience durant mes duels.

«Je voulais avoir de l’allure et je crois que j’ai atteint mon objectif. Je sais que je dois polir mon style avec des petits détails techniques.»

Une performance qui a plu à son nouvel entraîneur.

«Je voulais qu’il soit calme au départ et qu’il garde ses mains hautes, a expliqué Stéphan Larouche. On savait que le knock-out viendrait à un moment donné s’il appliquait notre stratégie à la lettre.»

Dans les autres combats de la soirée, on a assisté aux victoires d’Ablaikhan Khussainov (4-0, 3 K.-O.), Steve Rolls (15-0, 9 K.-O), Batyr Jukembayev (6-0, 6 K.-O.) et François Pratte (4-0).

Celle de Jukembayev a été particulièrement spectaculaire alors que le Kazakh d’adoption a multiplié les attaques contre le Mexicain Manuel Mares. Par contre, ce dernier a pris tous les coups tout en faisant des dommages au visage du protégé de Larouche.

On a eu également droit à quelques bons duels amateurs avant la portion professionnelle de la carte. On attendait notamment avec impatience à un autre chapitre entre le champion canadien Thomas Chabot et Daylen Pépin dans la catégorie des 140 lb.

Les deux jeunes hommes ont donné un excellent spectacle qui s’est terminé par une victoire de Chabot.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire