Phase 3 de Samuel-de Champlain, le maire conseille au CN de ne pas nuire au projet

Phase 3 de Samuel-de Champlain, le maire conseille au CN de ne pas nuire au projet

Le maire de Québec a avisé le CN qu’il n’avait pas intérêt à bouder la phase trois de la promenade Samuel-de Champlain.

Le Soleil écrivait mercredi que selon la Commission de la capitale nationale, le CN disait avoir peu de temps à consacrer au projet en raison de son implication dans le dossier du pont de Québec.

Or, l’aménagement de la phase trois requiert un déplacement de la voie ferrée qui lui appartient. Mercredi, en marge d’une rencontre sur le pont de Québec, le maire a eu l’occasion de passer son message au vice-président affaires juridique du CN, Olivier Chouc.

«Je dis juste au CN: ne jouez pas ce jeu-là, s’est insurgé Régis Labeaume. Si c’est retardé et que ça ne commence pas en 2017, on leur mettra ça sur le dos, ça nous fera plaisir.» Qualifiant ce geste de «capitalisme sauvage», le maire a ajouté: «Peut-être qu’il y a 100 ans, les compagnies pouvaient menacer et prendre en otage les populations et les élus. Mais ça, c’était il y a 100 ans.»

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire