Procès d’Alain Perreault, apprivoiser le grand patron

Procès d'Alain Perreault, apprivoiser le grand patron

Au fil des 41 scénarios de l’opération policière Mr. Big, Alain Perreault est amené à comprendre que l’organisation criminelle fictive est chapeautée par un grand patron, qu’il faut respecter vu son importance et ses contacts. C’est à lui qu’Alain Perreault confiera pour la première fois avoir assassiné Lyne Massicotte. Voici en 10 scénarios un résumé de cette période d’apprivoisement, à la lumière des témoignages de l’agent primaire Jimmy (un «gérant» qui passera le plus de temps avec l’accusé) et de l’agent secondaire Steve (un «supérieur», qui a fait le premier contact avec l’accusé). Rappelons qu’Alain Perreault fait face à son second procès pour le meurtre de Lyne Massicotte, disparue le 17 juillet 2003. La dame de 43 ans, dont le corps n’a jamais été retrouvé, était originaire de Chambly.

Scénario 14 : 29 octobre 2009Le nom du grand patron est évoqué pour la première fois. Alain Perreault comprend qu’il existe un individu supérieur aux agents doubles Jimmy et Steve. Lorsque Jimmy parle au grand patron, il raffine son langage et le vouvoie. Scénario 25 : 30 novembre 2009Le grand patron a besoin de ses employés pour un boulot important. C’est l’agent Steve qui chapeaute le tout. Il mandate Perreault pour aller chercher des explosifs à Mont-Laurier. Jimmy l’informera ensuite que le grand patron s’est montré «content» de son travail. Scénario 28 : 7 décembre 2009Un employé est dans le pétrin: son véhicule a été remorqué, mais un sac important est demeuré dans le coffre. Jimmy simulera un appel au grand patron, qui trouvera une solution. Perreault et Jimmy pourront récupérer la marchandise. Scénario 34 : 22 décembre 2009Jimmy emmène Alain Perreault visiter trois condos dans la région de Québec. L’agent double lui explique que le grand patron blanchit de l’argent en investissant dans l’immobilier. Les employés peuvent ainsi vivre dans des condos luxueux à moindre coût. Perreault s’y voit déjà. Scénario 35 : 28 décembre 2009Un membre de l’organisation est dans l’eau chaude: il a accidentellement battu à mort un individu à Toronto. Devant Perreault, Jimmy fait mine d’appeler le grand patron qui, grâce à ses contacts, trouvera un moyen de créer un solide alibi à leur collègue. Scénario 36 : 4 janvier 2010Alain Perreault et Jimmy apportent une valise au grand patron, dans un restaurant huppé de Montréal. C’est la première fois que le sujet verra le «boss». Il ne peut toutefois l’approcher. On lui demande ses cartes d’identité, pour en faire des copies, dans le but de faire enquête sur lui. Scénario 37 : 7 janvier 2010En route vers Québec, Alain Perreault demande à l’agent double Jimmy s’il a eu un retour des vérifications effectuées à son égard par le grand patron. Négatif, répond Jimmy. Plus tard, Jimmy parlera d’une «grosse job» du patron qui arrive à grands pas. Perreault pourrait en faire partie. Scénario 38 : 10 janvier 2010La «grosse job» se prépare. La participation d’Alain Perreault n’est pas encore assurée. Il est pour le moment «remplaçant». Il doit tout de même effectuer une surveillance au port de Montréal en prévision de ce gros coup. Scénario 39 : 11 janvier 2010Alain Perreault et Jimmy récupèrent une valise à Montréal avant de se rendre dans une institution bancaire. Là, l’accusé comptera 50 000 $ en argent comptant. Jimmy lui dit que cette somme pourrait être sa part dans la «grosse job», s’il en fait partie. Scénario 41 : 13 janvier 2010Le patron veut voir Jimmy et Perreault dans une suite d’hôtel, à Trois-Rivières. Le duo se met en route. C’est là que l’accusé discutera pour la première fois avec lui. Avant la rencontre, Jimmy somme son protégé de vouvoyer le grand patron et de ne pas «lui faire honte».

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire