Produits de vapotage, le projet de loi déposé mardi

Produits de vapotage, le projet de loi déposé mardi

Le gouvernement fédéral a déposé mardi son projet de loi qui réglementera l’utilisation du vapotage et de la cigarette électronique.

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, a annoncé mardi que la Loi sur le tabac sera modifiée et deviendra la Loi sur le tabac et les produits de vapotage.

Le nouveau cadre législatif permettra de réglementer la fabrication, la vente, l’étiquetage et la promotion des produits de vapotage au Canada. La restriction de la vente des produits aux jeunes serait aussi prévue dans la loi tout comme la restriction de certains arômes.

Selon Santé Canada, l’objectif est de mieux protéger les jeunes contre la dépendance à la nicotine, mais également de permettre aux fumeurs d’avoir le droit d’utiliser la cigarette électronique comme moyen d’abandon du tabagisme ou comme solution de rechange moins nocive à la cigarette.

«L’adoption de cette importante loi est la prochaine étape du travail du gouvernement visant à protéger les jeunes Canadiens contre la dépendance à la nicotine et au tabagisme, a souligné Mme Philpott. En même temps, elle instaure une approche aux produits de vapotage qui tient compte de ses avantages possibles pour les fumeurs.»

Par ailleurs, le gouvernement Trudeau a réitéré son intention de forcer les producteurs de tabac à banaliser leurs paquets de cigarettes.

Réagissant à l’annonce, l’Association médicale canadienne (AMC) a félicité Ottawa pour la nouvelle mesure législative.

Selon les chiffres du ministère, environ 26 % des jeunes de 15 à 19 ans ont dit avoir déjà fait l’essai d’une cigarette électronique en 2015, comparativement à 20 % en 2013.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire