Prolonger la vie de jeûne intermittent

Prolonger la vie de jeûne intermittent

Le jeûne intermittent modifier gènes et de prolonger votre vie, dit une nouvelle étude américaine.

Jeûner de manière intermittente modifierait les gènes et prolongerait votre vie, indique une nouvelle étude américaine.

Une recherche a permis de déterminer que les souris qui jeûnent vivent plus longtemps et souffrent moins de maladies liées à la vieillesse en raison d’une croissance du gène SIRT 3 qui «favorise la longévité» et qui «contribue aux réponses protectrices cellulaires», a expliqué le Dr Michael Guo de l’école de médecine de l’Université Harvard.

Les chercheurs ont demandé à un groupe de 24 personnes de jeûner de manière intermittente pendant dix semaines.

Les participants devaient alterner les journées avec une période de 24 heures où ils consommaient 25% de leur apport calorique quotidien normal et la journée suivante consommer 175% de l’apport régulier.

Ce régime alimentaire a permis de constater une légère hausse du SIRT 3.

Cependant, le problème avec le jeûne quotidien est que les inconvénients dépassent les avantages. Jeûner tous les jours cause la malnutrition.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *