Proposition pour une circonscription Maurice Richard

Proposition pour une circonscription Maurice Richard

La députée libérale Marie Montpetit suggère de renommer sa circonscription de Crémazie en l’honneur de Maurice Richard.

Appuyée dans sa démarche par la famille du «Rocket», Mme Montpetit viendra défendre cette proposition jeudi devant la commission parlementaire sur la réforme de la carte électorale.Maurice Richard fils estime que le temps est venu d’honorer la mémoire de son paternel.

«Qu’on réalise l’importance que notre père a eu dans le développement du Québec, dans l’éveil des Québécois au niveau national et international, a-t-il dit au cours d’un entretien avec notre Bureau parlementaire. Il est temps qu’on fasse quelque chose d’important».

Au c’ur de la circonscription de Crémazie, on retrouve le quartier Ahuntsic. «C’est là qu’on a été élevé, c’est là que mon père a été actif au niveau du sport amateur», a mentionné M. Richard.

C’est l’Association de hockey mineur des Braves d’Ahuntsic, où a uvré le légendaire joueur de hockey pendant plusieurs années, qui a initié la démarche. «On est honoré, on trouve que c’est une bonne idée. Dans le passé, on a eu d’autres sortes de promesses faites pour honorer son nom, ça n’a pas toujours fonctionné malheureusement», rappelle son fils.

Controverse

À l’automne 2014, une controverse avait éclaté lorsque le gouvernement de Stephen Harper avait jonglé avec l’idée de renommer le pont Champlain en l’honneur de Maurice Richard. Les conservateurs avaient finalement laissé tomber leur projet devant la levée de boucliers.

Selon le fils du hockeyeur, les arguments des opposants étaient très valables. «C’était quand même un personnage important dans l’histoire du Québec, il avait son pont, ça devait demeurer tel quel et j’étais parfaitement d’accord avec ça», a-t-il dit.

Avec la réforme de la carte électorale, une meilleure occasion se présente maintenant de rendre hommage à son père.

La députée Marie Montpetit compte bien plaider en sa faveur jeudi devant les parlementaires. «Maurice Richard, autant que c’est un nom connu, autant il y a à peu près rien au Québec qui souligne sa contribution», a souligné la libérale.

Circonscription Jacques Parizeau

L’idée ne déplaît pas au Parti québécois. La députée Agnès Maltais estime néanmoins que c’est à la Commission de toponymie de trancher. «Il faut que Maurice Richard soit honoré, on y croit, maintenant Octave Crémazie a une raison aussi d’être là», a précisé la députée péquiste Agnès Maltais.

Les péquistes ont aussi leur demande. Ils souhaitent que la circonscription de L’Assomption soit renommée en l’honneur de Jacques Parizeau. «C’est là où il a été député et premier ministre», a indiqué Mme Maltais.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire