Quatre bancs-‘uvres aux abords de la rivière Saint-Charles

Quatre bancs-'uvres aux abords de la rivière Saint-Charles

Quatre bancs-oeuvres feront leur apparition, dès l’été 2017, près de la passerelle cyclopédestre des Trois-S’urs, aux abords de la rivière Saint-Charles.

Réalisée par l’artiste professionnel Melvyn Flórez, l »uvre d’art public est intitulée Réunion. Elle est financée par la Ville de Québec à hauteur de 80 000$.

Courtoisie Ville de Québec

«La sculpture sera composée de quatre bancs en aluminium deux de chaque côté de la rivière Saint-Charles sur lesquels les passants pourront s’asseoir», lit-on dans un communiqué de presse publié jeudi matin par la municipalité.

Selon la conseillère Julie Lemieux, «Réunion répond à la vocation de cette passerelle, c’est-à-dire de créer un lien entre les quartiers de Vanier, Saint-Roch et Saint-Sauveur. Les citoyens et les touristes qui fréquentent le parc linéaire pourront s’y arrêter et contempler les paysages. D’ailleurs, plusieurs bancs-‘uvres longent déjà la rivière Saint-Charles et ils sont très appréciés des passants».

Inaugurée au printemps 2016, la passerelle cyclopédestre des Trois-S’urs surplombe la rivière Saint-Charles, depuis la rue Bourdages jusqu’au parc Victoria.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire