Quatre hôtels de Québec menacés de grève

Quatre hôtels de Québec menacés de grève

QUÉBEC – Les syndiqués de quatre hôtels de Québec pourraient déclencher une grève d’une durée maximale de 72 heures à tout moment.

La CSN, qui mène des négociations coordonnées pour 27 syndicats du secteur de l’hôtellerie dans diverses régions du Québec, a indiqué jeudi soir que les syndiqués des hôtels Delta, Hilton, Pur et Classique ont voté pour une banque de 72 heures de grève à déclencher «au moment jugé opportun». Ce moyen de pression a été adopté par scrutin secret dans des proportions variant de 85 % à 100 %.

«Nous avons déposé des demandes légitimes auxquelles nos membres tiennent, mais qui sont actuellement ignorées par les patrons. Et croyez-nous, nous allons tout mettre en uvre pour qu’ils obtiennent la juste part du gâteau à laquelle elles et ils ont droit», a affirmé Michel Valiquette, trésorier de la Fédération du commerce de la CSN et responsable politique de la négociation coordonnée dans l’hôtellerie.

La ronde de négociations avec les hôteliers a été lancée en avril dernier, mais les syndicats estiment qu’elles ne se déroulent pas assez rapidement. Chacun des syndicats est appelé à adopter des moyens de pression

Les syndiqués visent à obtenir un contrat de quatre ans et réclament davantage de reconnaissance pour leurs années de service et une meilleure protection des emplois.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire